Dauphin rappelé pour pallier à la perte de Toffoli

Le Québécois de 26 ans n’a pas disputé de match dans la LNH depuis janvier 2019.
Graham Hughes La Presse canadienne Le Québécois de 26 ans n’a pas disputé de match dans la LNH depuis janvier 2019.

L’attaquant Laurent Dauphin pourrait bien disputer un premier match dans la LNH en près de trois ans, mardi, avec le club de son enfance. Dauphin a été rappelé du Rocket de Laval, après que le Canadien eut annoncé que l’attaquant Tyler Toffoli souffre d’une blessure au haut du corps.

« Il y a de bonnes chances qu’il joue demain. Il a un bon début de saison [avec le Rocket], et on le connaît quand même assez bien comme joueur. C’est un gars qui est compétitif ; il peut jouer à l’aile, au centre. Il peut faire plusieurs choses et, puisqu’il connaît un bon début de saison, il mérite sa chance », a déclaré l’entraîneur-chef Dominique Ducharme.

Le Québécois âgé de 26 ans espère disputer un premier match avec le Bleu-blanc-rouge depuis qu’il a été acquis des Predators le 7 janvier 2020, en retour de Michael McCarron.

Dauphin, qui n’a pas disputé de match dans la LNH depuis celui du 10 janvier 2019 avec les Coyotes de l’Arizona, semblait sûr de pouvoir relever le défi. « J’essaie de me garder prêt, si j’ai la chance de jouer un match. Je ne dois pas trop penser — j’ai de l’expérience dans le milieu — et il faut que je reste prêt. […] Je ne sais même pas si je vais jouer, mais je l’espère, ça, c’est sûr », a confié le hockeyeur de Repentigny.

« Ce serait spécial [de jouer pour le Canadien]. Depuis que je suis jeune, je rêve de ça… Je vais être prêt, et je vais tout donner quand j’obtiendrai ma chance », a-t-il ajouté, le sourire accroché aux lèvres.

Il s’agira du deuxième séjour de Dauphin avec l’équipe cette saison, après qu’il eut été rappelé tard jeudi pour remplacer Josh Anderson. Ce dernier était tombé au combat lors de la défaite de 4-1 du Canadien face à l’Avalanche du Colorado.

Dauphin avait cependant été retourné au Rocket de Laval avant la rencontre de samedi, face aux Predators de Nashville, qui s’est soldée par une défaite de 4-3 en prolongation. Deux jours plus tard, il était sur la patinoire du Complexe sportif Bell avec ses coéquipiers.

Par ailleurs, le CH a indiqué que l’état de santé de Toffoli sera réévalué dans les prochains jours. Une situation préoccupante, selon Ducharme. « Oui. Ça risque d’être assez long. C’est arrivé lors du dernier match [face aux Predators]. Il est blessé au haut du corps, et on parle de semaines [d’absence] », a-t-il ajouté.

Deux autres absents

 

Le CH était de retour à l’entraînement lundi, et deux autres joueurs réguliers brillaient aussi par leur absence. Le défenseur Jeff Petry et l’attaquant Joel Armia n’ont pas patiné puisqu’ils étaient soumis à une journée de traitements. « Leur présence est incertaine [pour le prochain match] », s’est limité à dire Ducharme à leur sujet.

On dirait qu’on perd chaque soir un gars ou deux de plus. J’espère que ça finira un jour.

Ce qui laisse entrevoir la possibilité que le défenseur Kale Clague, qui a été réclamé au ballottage ce week-end des Kings de Los Angeles, puisse participer à un premier match avec sa nouvelle équipe. Clague, qui portera le numéro 43 avec le Canadien, a d’ailleurs pris part à un premier entraînement avec ses coéquipiers lundi.

Par ailleurs, Ducharme a indiqué qu’il faudra être patient avant de revoir le défenseur Joel Edmundson dans l’uniforme tricolore. « Ce qu’on a comme information, c’est qu’il n’aura probablement pas besoin d’une opération. Donc lui aussi, il sera [à l’écart] pendant quelques semaines », a-t-il dit.

Retrouvailles avec les champions

 

Le Canadien croisera le fer avec le Lightning (15-5-4) de Tampa Bay mardi au Centre Bell, à l’occasion d’un premier duel entre les deux clubs depuis la série finale de la Coupe Stanley de l’été dernier. Une période qui semble très lointaine, déjà.

« Ce n’est pas la situation idéale. Ce n’est pas ce que nous avions prévu, ça c’est certain. Nous avons quoi, neuf gars sur la liste des blessés — et là-dedans, je n’inclus même pas Shea Weber —, donc il nous manque beaucoup de joueurs pour affronter Tampa. Chaque soir, on dirait qu’on a un nouveau défi devant nous. On dirait qu’on perd chaque soir un gars ou deux de plus. J’espère que ça finira un jour », a résumé Ducharme, visiblement exaspéré.

Le Lightning tentera de signer une quatrième victoire d’affilée, tandis que le Tricolore essaiera d’éviter une quatrième défaite de suite.

À voir en vidéo