Le Canada n’a pas peur de donner le 1er but

Le Canada a inscrit 10 buts lors de ses six premières sorties au troisième tour et occupe le troisième échelon au classement cumulatif.
Photo: Alfredo Estrella Agence France-Presse Le Canada a inscrit 10 buts lors de ses six premières sorties au troisième tour et occupe le troisième échelon au classement cumulatif.

Selon les statistiques ou les preneurs aux livres que l’on peut consulter, l’équipe qui marque le premier but a environ 67 pour cent des chances de gagner un match de soccer. Jusqu’à maintenant, l’équipe nationale masculine du Canada a défié ces probabilités.

Lors des six parties qu’il a jouées dans le cadre du troisième tour du tournoi de qualification de la Concacaf en vue de la Coupe du monde de la FIFA, le Canada s’est retrouvé face à un déficit de 1-0 en quatre occasions.

Si l’on met de côté son verdict nul de 0-0 contre la Jamaïque, il ne reste qu’un match où la formation canadienne a inscrit le premier but depuis le début de ce tour.

Pourtant, les joueurs canadiens n’ont toujours pas subi la défaite, comme le confirme leur fiche de deux gains et de quatre verdicts nuls.

Ils ont effacé des déficits d’un but et arraché des verdicts nuls aux États-Unis et au Mexique. Ils ont aussi fait face à des retards d’un but, à domicile, contre le Honduras et le Panama, et ont obtenu un autre match nul et une victoire, respectivement.

Alors qu’elle se prépare à accueillir le Costa Rica, vendredi, et le Mexique, mardi, à Edmonton, la formation canadienne croit qu’elle pourrait de nouveau venir de l’arrière même si cette tendance à donner le premier but devait se poursuivre.

« Ça n’a pas d’importance », a commenté l’entraîneur-chef, John Herdman, après la séance d’entraînement de l’équipe, mercredi après-midi au Commonwealth Stadium.

« La beauté pour nous, c’est que nous nous retrouvons devant un recul de 1-0 et nous savons que ce sera un défi, mais nous avons répondu. »

Le Canada a inscrit 10 buts lors de ses six premières sorties au troisième tour et occupe le troisième échelon au classement cumulatif.

 

Les trois premières équipes vont se qualifier pour la Coupe du monde, tandis que le club qui finira quatrième devra disputer un match éliminatoire contre un pays d’une autre région du monde.

Avec une telle production offensive, le Canada partage le premier rang avec le Mexique pour le plus grand nombre de buts marqués parmi les huit équipes de la Concacaf toujours en lice.

 

Ainsi, Herdman ne veut pas que ses joueurs se sentent tendus en début de rencontre. S’ils concèdent un but, c’est comme ça.

« Nous voulons créer un nouveau Canada, ici », a expliqué Herdman.

« Nous n’avons pas à avoir peur de concéder des buts. Nous devons savoir que nous pouvons marquer des buts. Nous pouvons marquer dans n’importe quelle situation, dans n’importe quel stade. »

L’ailier Alphonso Davies s’est montré un peu plus réservé dans son analyse.

« Nous savons que sur le plan défensif, nous n’avons pas très bien commencé nos matchs », a reconnu le joueur vedette du Bayern Munich.

« Mais ça vient montrer l’esprit batailleur qui anime cette équipe. Nous savons que lors de ces deux matchs, nous ne devons rien tenir pour acquis. Nous ne pouvons pas leur accorder des buts faciles trop tôt. »

Des responsables de Soccer Canada ont fait savoir mercredi que près de 45 000 billets avaient été vendus pour le match de vendredi, et plusieurs seront excités à l’idée de voir Davies jouer dans la ville où il a grandi.

Les spectateurs espèrent aussi voir Davies reproduire le but spectaculaire qu’il a inscrit dans la victoire de 4-1 du Canada contre le Panama, le 14 octobre à Toronto.

« Il y aura un peu de papillons, mais une fois le coup de sifflet donné, c’est moi et l’équipe qui nous concentrerons sur la tâche devant nous, c’est-à-dire récolter les trois points vendredi », a observé Davies.

Herdman a indiqué qu’il comptait sur un groupe de joueurs en santé. L’attaquant Cyle Larin, auteur de 20 buts en 42 parties internationales, a raté la séance d’entraînement de mercredi en raison de maux d’estomac. Il devrait toutefois être rétabli à temps pour le match de vendredi.

À voir en vidéo