Korir et Jepchirchir triomphent à New York

Le Kényan Albert Korir (à gauche) a remporté le volet masculin du marathon de New York, dimanche, deux ans après avoir terminé deuxième. Chez les dames, la Kényane Peres Jepchirchir a largué ses adversaires à l’entrée de Central Park.
Photo: Elsa/Getty Images via Agence France-Presse Le Kényan Albert Korir (à gauche) a remporté le volet masculin du marathon de New York, dimanche, deux ans après avoir terminé deuxième. Chez les dames, la Kényane Peres Jepchirchir a largué ses adversaires à l’entrée de Central Park.

Le Kényan Albert Korir a remporté le volet masculin du marathon de New York, dimanche, deux ans après avoir terminé deuxième.

Korir a surpris le Marocain Mohamed El Aaraby et l’Italien Eyob Faniel vers le 29e kilomètre avant de filer seul vers la victoire. Son temps non officiel pour la 50e édition de cette course fut de 2 heures, 8 minutes et 22 secondes.

Il s’agissait de la première victoire de Korir dans une épreuve majeure et de son premier triomphe depuis celui acquis au marathon d’Ottawa en 2019.

Chez les dames, la Kényane Peres Jepchirchir a largué ses adversaires à l’entrée de Central Park. Elle est ensuite devenue la première femme à remporter une épreuve majeure d’athlétisme à l’automne, après avoir décroché l’or aux Jeux olympiques.

Jepchirchir a franchi la distance avec un chrono non officiel de 2 heures, 22 minutes et 39 secondes.

Lanni Marchant a été la meilleure Canadienne en vertu de sa 11e place, couronnant ainsi de succès son retour à la compétition — après avoir été ralentie pendant des années par les blessures.

L’athlète âgée de 37 ans originaire de London, en Ontario, a couru le marathon de New York en 2 heures, 32 minutes et 54 secondes.

Le deuxième marathon parmi les plus anciens du monde était de retour dimanche, après avoir été annulé en 2020 à cause de la pandémie de coronavirus. Le peloton a été réduit de 40 %, à environ 30 000 participants, dans l’espoir d’assurer la distanciation sociale aux fils de départ et d’arrivée.

À voir en vidéo