Le CF Montréal s’incline 2-0 face au Orlando City SC et est éliminé

Le deuxième but a été inscrit alors que la formation montréalaise devait se débrouiller avec 10 joueurs, à la suite d’un carton rouge décerné à Rudy Camacho.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le deuxième but a été inscrit alors que la formation montréalaise devait se débrouiller avec 10 joueurs, à la suite d’un carton rouge décerné à Rudy Camacho.

En cette première journée de retour à l’heure normale de l’Est, le soleil s’est couché tôt sur le stade Saputo dimanche. Il s’est aussi couché sur la saison du CF Montréal en MLS, trop tôt au goût de Wilfried Nancy et de ses joueurs.

Le CF Montréal a été exclu d’une participation aux séries éliminatoires dans l’Association Est à la suite d’une défaite de 2-0 aux mains du Orlando City SC.

Devant sans contredit la meilleure foule de la saison à Montréal — l’organisation n’a pas dévoilé le chiffre de l’assistance — la formation montréalaise a joué avec vigueur lors de ce match qu’elle devait absolument gagner pour prolonger leur saison en MLS.

Malgré ce soutien du public, le CF a plié l’échine après deux buts de l’équipe adverse. Sebastian Mendez a marqué à la 55e minute — son premier but de la saison —, et Daryl Dike à la 86e minute contre Sebastian Breza. Ce deuxième but a été inscrit alors que le CF Montréal devait se débrouiller avec 10 joueurs, à la suite d’un carton rouge décerné à Rudy Camacho sur Dike, à la 79e minute.

Moins de cinq minutes après le premier filet des visiteurs, Romell Quioto croyait avoir créé l’égalité en exploitant un centre de qualité de Camacho. L’officiel sur la ligne de touche a toutefois décrété que Quioto était hors-jeu. Bien que ce soit serré, on n’a pas fait appel à l’assistance vidéo à l’arbitrage pour réviser la séquence, laissant la formation montréalaise avec un recul d’un but.

Lors de sa visioconférence après le match, Nancy est revenu sur cette séquence et il n’a pas mâché ses mots à l’endroit du responsable de l’assistance vidéo à l’arbitrage. « Ce n’est même pas l’arbitre qui est fautif, c’est la personne qui était responsable de la VAR. Que l’arbitre se trompe pendant le match, il y a les émotions, positives, négatives, il y a le stress, il y a tout ce qu’il faut. Mais que la personne de la VAR se trompe alors que cette personne-là est assise en train de regarder un match et qu’il y a, j’ai envie de dire, un mètre d’écart, c’est scandaleux », a-t-il lancé.

Le CF Montréal (12-12-10) complète donc la saison avec 46 points, au 10e rang dans l’Association Est. Les clubs occupant les sept premières positions se qualifiaient pour les éliminatoires.

« J’aurais aimé que ça se termine différemment parce que les joueurs méritaient de faire les [séries éliminatoires] », a reconnu Nancy, au fil d’une réponse qui ressemblait un peu à un mini-bilan.

Le CF Montréal tentera de se consoler en remportant la finale du Championnat canadien contre le Toronto FC. La date et le lieu de ce rendez-vous ne sont pas encore connus.

Du jeu emballant

Vendredi en visioconférence, l’entraîneur adjoint Laurent Ciman avait noté que le premier but allait revêtir une importance capitale.

Les joueurs des deux équipes en étaient sans doute conscients, car ils ont multiplié les tentatives, offrant aux spectateurs une première demie excitante.

Pendant ces 45 premières minutes de jeu, les deux clubs ont combiné leurs efforts pour tenter 13 tirs vers les gardiens adverses — 6 par le CF Montréal — dont plusieurs menaçants.

Mais on grandit. J’aurais aimé grandir différemment ce soir, mais on grandit.

Le premier est venu du pied de Mauricio Pereyra, à la 10e minute, sur un coup franc que Breza a repoussé avec brio en plongeant à sa gauche.

Environ six minutes plus tard, le CF Montréal a raté une chance en or lorsque Sunusi Ibrahim, devant un filet presque grand ouvert, a fait dévier le ballon un peu trop vers le centre du but et dans les mains de Pedro Gallese.

Joaquin Torres a également été frustré par Gallese à la 21 minute tandis que Breza a été sauvé par son poteau à la suite d’un tir de Robin Jansson.

Le premier but est finalement venu lorsque Mendez a décoché un tir précis, d’une distance d’environ 20 mètres, qui a battu Breza dans la partie supérieure droite du filet.

Alors que l’équipe montréalaise avait besoin de deux buts, ses espoirs de remontée ont subi un dur coup lorsque Camacho a écopé d’un carton rouge pour un tacle à l’endroit de Dike en zone centrale. Celui-ci a ensuite planté le dernier clou dans le cercueil du CF Montréal.

 

À voir en vidéo