L’entraîneur d’Andre De Grasse, Rana Reider, est placé sous enquête

Rana Reider est placé sous enquête dans une histoire d’inconduite sexuelle.
Photo: Facebook / Rana Reider Rana Reider est placé sous enquête dans une histoire d’inconduite sexuelle.

L’entraîneur du champion olympique Andre De Grasse, Rana Reider, est placé sous enquête dans une histoire d’inconduite sexuelle.

Le U.S. Center for SafeSport vient tout juste de déclencher une enquête portant sur l’homme âgé de 51 ans qui est installé en Floride, a indiqué l’avocat de Reider, Ryan Stevens, par voie de communiqué transmis à La Presse Canadienne.

« Nous n’avons toujours pas reçu de preuves pour valider ces allégations, a précisé Stevens dans le document. Le code SafeSport définit l’inconduite sexuelle de manière très vague. »

Stevens a ajouté que son client n’a pas été averti du dépôt de ces allégations, ce qui signifie « que leur enquête est incomplète ou qu’elle vient tout juste de commencer… Rana ne mérite pas de voir son nom et sa réputation être traînés dans la boue avant l’aboutissement du processus et la présentation des preuves ».

Les allégations contre Reider n’ont d’ailleurs jamais été soumises au processus judiciaire jusqu’ici.

De Grasse, un Ontarien de 26 ans, a décroché trois médailles aux Jeux olympiques de Tokyo l’été dernier, devenant l’Olympien canadien le plus décoré de l’histoire avec six disques.

De Grasse et sa conjointe, l’Américaine Nia Ali, la championne du monde en titre du 100 m haies, ont quitté Phoenix afin de s’entraîner avec Reider à Jacksonville, en Floride, à compter de décembre 2018.

Athlétisme Canada a déclaré qu’en fonction des informations dont elle dispose présentement, aucun athlète canadien ne fait l’objet d’allégations.

Plus tard jeudi, Athlétisme Canada a dit suspendre tout paiement à Reider pour du travail avec des athlètes canadiens, d’ici à la conclusion de l’enquête.

Le Tumbleweed Track Club , dirigé par Reider, entraîne également le meilleur sprinter britannique, Adam Gemili, et l’Américain Trayvon Bromell. Il a aussi dirigé des athlètes tels que les sprinters américain et néerlandais Christian Taylor et Dafne Schippers.

UK Athletics, l’équivalent d’Athlétisme Canada en Grande-Bretagne, a mentionné par voie de communiqué à La Presse Canadienne qu’en fonction des informations reçues de SafeSport, «plusieurs plaintes d’inconduite sexuelle ont été déposées contre l’entraîneur Rana Reider et qu’une enquête aux États-Unis est imminente ».

À voir en vidéo