Le CF Montréal blanchit Houston 2-0 et reste en vie dans l’Association Est

Le CF Montréal a conservé ses chances de participer aux séries éliminatoires dans l’Association Est de la MLS grâce à une victoire de 2-0 contre le Dynamo de Houston.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le CF Montréal a conservé ses chances de participer aux séries éliminatoires dans l’Association Est de la MLS grâce à une victoire de 2-0 contre le Dynamo de Houston.

Le CF Montréal a conservé ses chances de participer aux séries éliminatoires dans l’Association Est de la MLS grâce à une victoire de 2-0 contre le Dynamo de Houston mercredi soir au stade Saputo.

Les défenseurs Rudy Camacho et Kamal Miller ont marqué les buts de la formation montréalaise, dans un intervalle de quatre minutes en deuxième demie.

 

Envoyé devant le filet du CF Montréal pour un deuxième match de suite en MLS, Sebastian Breza a bloqué trois tirs et a réalisé son deuxième blanchissage de la saison, à son septième départ.

Avec la victoire, le CF Montréal (12-11-10) totalise maintenant 46 points, deux de moins que le Orlando City SC, inactif mercredi soir.

 

La formation floridienne est dorénavant la cible des hommes de Wilfried Nancy alors que les deux équipes s’affronteront dimanche après-midi au stade Saputo pour conclure la saison. Une autre victoire du CF Montréal lui assurerait une participation aux séries éliminatoires.

Le match de mercredi a marqué le retour du milieu de terrain Victor Wanyama, employé comme titulaire, et celui de l’attaquant Romell Quioto. Le Hondurien a amorcé la rencontre à titre de réserviste avant de faire son entrée à la 66e minute.

Wanyama et Quioto n’avaient pas joué depuis le 2 octobre contre Atlanta United.

De son côté, le Dynamo (6-16-12), qui était déjà éliminé dans l’Association Ouest, s’est amené à Montréal sans deux de ses quatre meilleurs marqueurs, dont l’ancien de l’Impact Maximiliano Urruti. Les deux autres, Fafa Picault et Tyler Pasher, ont commencé le match parmi les joueurs substituts.

Le Dynamo a aussi fait appel à un gardien, Kyle Morton, qui n’avait encore jamais disputé un match en carrière en MLS.

Manque de précision

 

Comme il fallait s’y attendre, compte tenu de l’enjeu du match et de la piètre qualité de l’adversaire, le CF Montréal a rapidement pris d’assaut les abords de la surface de réparation du Dynamo.

Il y a passé la grande majorité du temps en première demie, décochant pas moins de 13 tirs vers Morton. Toutefois, le gardien du Dynamo n’a eu qu’à réaliser trois arrêts pendant ces 45 premières minutes de jeu.

Morton a aussi eu l’aide de ses coéquipiers, qui ont bloqué cinq tirs du CF Montréal. L’intervention la plus importante est venue du défenseur Sam Junqua, qui a sauvé un but certain en s’interposant devant un tir de Djordje Mihailovic, à la 28e minute, après une belle passe en retrait de Mathieu Choinière, alors que le gardien adverse était hors position.

On ne sait trop si le changement de côté y a été pour quelque chose, mais le Dynamo a complètement dominé les 10 premières minutes de jeu de la deuxième demie.

 

Entre la 50e et la 52e minute, les visiteurs ont tenté trois tirs de qualité. Deux d’entre eux ont forcé Breza à réaliser de beaux arrêts et le troisième a roulé tout juste à côté du poteau à la droite du gardien du CF Montréal.

Après ces moments de frayeur, la formation montréalaise a ouvert les vannes avec des buts de Camacho, à la 58e minute de jeu, puis de Miller, à la 62e. Les deux buts ont été inscrits à la suite de coups de pied de coin de Mihailovic.

Ces deux buts, surtout, ont réchauffé le cœur des spectateurs réunis dans les gradins du stade Saputo et refroidi les ardeurs des joueurs du Dynamo, qui n’ont plus jamais vraiment menacé.

À voir en vidéo