Auger-Aliassime exclu des Finales de l’ATP

Auger-Aliassime a démontré sa puissance en claquant un total de 10 as, contre seulement 3 pour son adversaire, sauf qu’il a été brouillon dans d’autres aspects de son jeu.
Photo: Christophe Archambault Agence France-Presse Auger-Aliassime a démontré sa puissance en claquant un total de 10 as, contre seulement 3 pour son adversaire, sauf qu’il a été brouillon dans d’autres aspects de son jeu.

Félix Auger-Aliassime s’est incliné 6-3, 7-5 devant l’Allemand Dominik Köpfer, 58e raquette mondiale, au deuxième tour du Masters de Paris, mercredi. Une défaite qui l’empêchera de prendre part aux Finales de l’ATP. Auger-Aliassime a démontré sa puissance en claquant un total de 10 as, contre seulement 3 pour son adversaire, sauf qu’il a été brouillon dans d’autres aspects de son jeu. Le Québécois âgé de 21 ans a notamment commis huit doubles fautes, alors que Köpfer a limité les siennes à deux.

La neuvième tête de série du tournoi s’est également révélée incapable de générer des chances de bris au cours de la partie. Il n’a ravi le service de son adversaire qu’une seule fois en trois occasions, tandis que Köpfer, qui affrontera le vainqueur du duel entre le Polonais Hubert Hurkacz et l’Américain Tommy Paul au prochain tour, a converti quatre de ses huit balles de bris.

Ces statistiques inhabituelles pourraient s’expliquer par le fait que le Québécois a dû recevoir des traitements au bras droit en seconde manche. Il faut maintenant connaître la gravité de la blessure.

Deux places à gagner

Auger-Aliassime doit donc mettre une croix sur les Finales de l’ATP. Le 11e joueur mondial espérait couronner une saison exceptionnelle en accédant au tournoi de fin de saison, après avoir atteint le carré d’as aux Internationaux des États-Unis et les quarts de finale à Wimbledon. Il a aussi pris part à la finale de l’Omnium Murray River, à Melbourne, et de l’Omnium de Stuttgart, en Allemagne.

Novak Djokovic, Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev, Andrey Rublev et Matteo Berrettini sont tous qualifiés pour les Finales de l’ATP. Il reste donc deux places pour le tournoi réunissant les huit meilleurs joueurs au monde. Auger-Aliassime, Casper Ruud, Jannik Sinner, Hurkacz et Cameron Norrie luttent tous pour les rejoindre. Du groupe, le Québécois était déjà devancé au classement mondial par Ruud (8), Sinner (9) et Hurkacz (10). Sa défaite face à Köpfer fait en sorte qu’il ne pourra figurer parmi les huit premiers au classement mondial.

À voir en vidéo