Le Canadien défait les Red Wings 3-0, mais perd les services de Drouin

Le Canadien jouera son prochain match jeudi, quand il accueillera les Islanders de New York.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Le Canadien jouera son prochain match jeudi, quand il accueillera les Islanders de New York.

De retour à Montréal, les joueurs du Canadien ont offert leur meilleure performance de la saison, mardi au Centre Bell.

Nick Suzuki a amassé un but et deux aides, Jake Allen a repoussé 22 tirs et la formation montréalaise a vaincu les Red Wings de Detroit 3-0.

 

Suzuki avait été critique de son jeu au terme du voyage de quatre rencontres dans l’Ouest américain, qui s’était conclu avec une victoire et trois revers du Tricolore. Il est passé de la parole aux actes, mardi.

« Il n’y a pas de meilleure façon comme individu et comme équipe (de rebondir), a souligné l’entraîneur-chef Dominique Ducharme. Nous pouvons dire ce que nous voulons, c’est ce que nous faisons sur la glace qui compte. »

Le Tricolore a commencé la rencontre sur les chapeaux de roues, mardi. Christian Dvorak, Joel Armia et Artturi Lehkonen ont joué avec dynamisme dès la mise en jeu initiale, puis Jonathan Drouin, Josh Anderson et Mike Hoffman ont pris le relais avec brio.

 

Suzuki a finalement ouvert la marque quelques instants plus tard et le Canadien a été en mesure de s’accrocher à cette avance contre une équipe affaiblie par les absences de deux attaquants étoiles.

« Au-delà de la victoire ce soir, c’est la façon, a noté Ducharme. C’est notre identité d’équipe. C’est notre façon de jouer.

« Quand vous jouez de cette façon-là, vous défendez de la bonne façon, vous récupérez les rondelles, ça crée un rythme. C’est notre façon de jouer. Pour moi, ce soir, c’est notre équipe. C’est ça que nous devons faire. Et c’est la première fois que nous le faisons pendant 60 minutes. »

Josh Anderson et Brendan Gallagher, dans un filet désert, ont également marqué pour le Canadien (3-8-0), qui a gagné une deuxième partie face aux Red Wings cette saison. Gallagher a également amassé une aide et Tyler Toffoli, deux.

 

Allen a été crédité d’un 23e blanchissage en carrière et d’un deuxième cette saison.

Alex Nedeljkovic a stoppé 38 lancers devant le filet des Red Wings (4-4-2).

 

Le Canadien a perdu les services de Jonathan Drouin en première période, quand il a été atteint au visage par un tir de son coéquipier Brett Kulak. L’équipe a indiqué que Drouin a été transporté dans un hôpital pour subir des examens plus approfondis.

Ducharme était relativement encouragé par les premiers résultats, mais a ajouté que Drouin allait devoir subir d’autres examens mercredi.

Gallagher et Jeff Petry étaient en uniforme après avoir représenté des cas incertains plus tôt dans la journée.

 

« Je crois qu’il aurait fallu que je l’attache pour qu’il ne joue pas », a dit Ducharme au sujet de Gallagher, après avoir vanté son leadership à maintes reprises. »

Rappelés du Rocket de Laval au cours des deux derniers jours, les attaquants Michael Pezzetta et Alex Belzile ont participé au match. Il s’agissait pour Pezzetta d’une première rencontre en carrière dans la LNH.

Adam Brooks, Cédric Paquette (suspension) et Alexander Romanov ont été laissés de côté par l’entraîneur-chef Dominique Ducharme.

Les Red Wings étaient privés des attaquants Dylan Larkin (raisons personnelles) et Tyler Bertuzzi (non vacciné).

 

Le Canadien jouera son prochain match jeudi, quand il accueillera les Islanders de New York.

Départ canon

 

Avec le vent dans les voiles, le Canadien a ouvert le pointage après 2:06 de jeu. Suzuki s’y est pris à deux reprises pour déjouer Nedeljkovic, faisant finalement bouger les cordages en frappant le disque au vol.

Le Tricolore a décoché les sept premiers tirs au but de la rencontre, mais Allen a dû être vigilant quand les Red Wings ont finalement attaqué. Le gardien du Tricolore a réussi un bel arrêt contre la recrue Lucas Raymond.

 

Nedeljkovic a tenté du mieux possible de garder les siens dans le coup en première période. Il a été fumant aux dépens de Jake Evans, mais il a finalement cédé une deuxième fois devant Anderson à 9:18 de l’engagement.

Anderson est revenu à la charge tard en première période, après avoir débordé le défenseur Moritz Seider, mais il s’est buté à Nedeljkovic.

Le gardien des Red Wings a réussi un autre bel arrêt contre Dvorak tôt en deuxième période, alors que l’attaquant du Canadien croyait pouvoir tirer dans un filet ouvert.

Les Red Wings ont obtenu leur plus belle chance de revenir dans le match à mi-chemin en deuxième période, quand ils ont pu évoluer avec un avantage numérique de deux joueurs pendant 26 secondes. Zadina est celui qui est passé le plus près de réduire l’écart, mais il a atteint le poteau.

La troisième période n’a été qu’une formalité, alors que les Red Wings ont été incapables d’appliquer avec constance de la pression sur la défensive du Canadien.

Gallagher a fermé les livres en marquant dans un filet désert avec 121 secondes à écouler.

Échos de vestiaire

 

Josh Anderson a noté que le bon début de match du Canadien avait fait la différence.

« C’est toujours un élément clé de connaître un bon départ. Le trio (de Dvorak) a commencé en force en embouteillant l’adversaire dans son territoire et chaque trio a emboité le pas. Ça nous a donné du rythme et nous ne l’avons jamais perdu. »

Jake Allen a connu une soirée plus facile que lors de son jeu blanc précédent, dans une victoire de 4-0 face aux Sharks, à San Jose.

« C’était le jour et la nuit ! Il faut rendre hommage aux gars, à leur façon de jouer. Je crois que nous avons disputé notre meilleur match de la saison. Ç’a eu l’air facile et c’est de ça que ça doit avoir l’air quand vous êtes tous sur la même longueur d’onde. J’ai été impressionné par notre match. »

Nick Suzuki était heureux d’avoir enfin inscrit son premier but de la saison.

« C’est un petit poids en moins sur mes épaules. J’avais eu des occasions, mais je n’en avais pas profité. J’espère que ça me donnera une étincelle. »

Michael Pezzetta était heureux d’avoir brisé la glace dans la LNH à l’âge de 23 ans.

« Je me sentais bien sur la glace. C’est bien d’avoir gagné à mon premier match. J’ai eu du plaisir. L’énergie était bonne avec la foule et les gars. Je me suis éclaté. »

À voir en vidéo