Laurent Duvernay-Tardif passe des Chiefs aux Jets

Avec ses 57 départs en carrière, Laurent Duvernay-Tardif apportera encore plus d’expérience au groupe de bloqueurs des Jets.
Brynn Anderson Archives Associated Press Avec ses 57 départs en carrière, Laurent Duvernay-Tardif apportera encore plus d’expérience au groupe de bloqueurs des Jets.

Le Québécois Laurent Duvernay-Tardif est passé des Chiefs de Kansas City aux Jets de New York, a rapporté NFL Network mardi, date limite destransactions dans le circuit Goodell. Les Chiefs ont échangé le garde contre l’ailier rapproché Daniel Brown.

Après avoir aidé les Chiefs à remporter le Super Bowl en 2020, Duvernay-Tardif a décidé de ne pas disputer la dernière saison pour plutôt prêter main-forte au système de santé québécois pendant la pandémie de COVID-19. Le joueur de ligne offensive est diplômé de médecine de l’Université McGill.

Quand il est revenu au jeu, il était en lice pour retrouver son poste de partant au sein de la ligne offensive des Chiefs, mais a subi une fracture de la main en août, le forçant à l’inactivité pour un mois. Depuis, il a été confiné aux gradins, ne servant sporadiquement de substitut au garde recrue Trey Smith que dans le match de lundi dernier.

Duvernay-Tardif va à New York, où les Jets s’appuient sur une ligne à l’attaque qui compte sur des partants vétérans, sauf une recrue, le garde Alijah Vera-Tucker.

Pas une « décision facile »

Avec ses 60 matchs, dont 57 départs en carrière, Duvernay-Tardif, qui a levé sa clause de non-mouvement pour que les Chiefs puissent procéder à la transaction, apportera encore plus d’expérience au groupe de bloqueurs des Jets.

« Les mots me manquent pour exprimer ma gratitude envers l’organisation des Chiefs de Kansas City, a écrit l’athlète sur Twitter. Ils m’ont permis de réaliser mon rêve en me repêchant en 2014. Merci à l’entraîneur Reid, qui a toujours cru en moi et m’a encouragé à entretenir mes deux passions, la médecine et le football. De remporter le Super Bowl avec cette équipe en 2020 demeurera à tout jamais l’un des moments dont je serai le plus fier. »

« Dire au revoir à Kansas City n’a pas été une décision facile », poursuit-il, ajoutant que se rallier aux Jets lui offrira « une meilleure chance de jouer ».

Brown a passé les trois dernières saisons avec les Jets, surtout dans le rôle d’ailier rapproché bloqueur et au sein des unités spéciales. Il a capté 44 passes pour 420 verges et deux touchés en sept saisons dans la NFL.

À voir en vidéo