Le CF Montréal n’a pas le droit à l’erreur

Romell Quioto, qui a raté les cinq derniers matchs, sera de retour mercredi pour le match contre Dynamo de Houston. 
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Romell Quioto, qui a raté les cinq derniers matchs, sera de retour mercredi pour le match contre Dynamo de Houston. 

Devant la nécessité de remporter leurs deux derniers matchs de la saison régulière pour espérer participer aux séries éliminatoires, l’entraîneur-chef Wilfried Nancy et ses joueurs du CF Montréal éprouvent, on le comprend, un sentiment d’urgence.

Le club montréalais accueillera tour à tour le Dynamo de Houston, mercredi, et Orlando City, dimanche, au stade Saputo. Nancy espère la contribution de tous, y compris celle des partisans, pour passer au travers.

« La seule chose que je sais, c’est que nous devons gagner ce match mercredi. Et samedi (NDLR: le match aura lieu dimanche), nous devons encore gagner pour avoir une chance de faire les éliminatoires. C’est juste ça qui m’intéresse », a lancé Nancy, lundi après-midi, en visioconférence après l’entraînement du club.

« Je sais que le match de mercredi est à 19 h 30, un jour de semaine où les gens travaillent, les enfants vont à l’école. Mais nous sommes en train de nous battre pour une place en éliminatoires et nous avons besoin de tout le monde. »

Et pour espérer les gagner, l’équipe devra trouver une façon de marquer des buts — elle a été limitée à deux buts à ses trois derniers matchs en MLS. Et pour cela, il faudra trouver une façon d’obtenir plus de tirs cadrés — seulement six lors des quatre derniers matchs.

« Nous avons besoin d’être plus précis dans le dernier tiers, a reconnu l’entraîneur. L’idée est d’attaquer la surface de réparation. Nous avons eu un peu de mal à l’attaquer, parce qu’il nous manque des joueurs spécifiques comme Mason (Toye) et Romell (Quioto) qui aiment bien faire les courses en profondeur. »

« Du coup, on attaque un peu moins la surface ces derniers temps, ce qui explique les statistiques des derniers matchs. »

Le milieu de terrain Joaquin Torres avoue qu’il est nécessaire de se montrer plus habile.

« Il y a place à l’amélioration à ce niveau. C’est une facette du jeu sur laquelle nous travaillons. Il nous reste peu de temps pour corriger ça, mais l’important est de savoir profiter des occasions lorsqu’elles se présentent. »

Nancy a confirmé que Quioto, qui a raté les cinq derniers matchs, sera disponible pour le match de mercredi. Il en va de même pour le milieu de terrain Victor Wanyama, en uniforme, mais pas du onze partant samedi contre les Red Bulls.

Nancy, qui a choisi samedi de faire confiance à Sebastian Breza plutôt qu’à James Pantemis, a refusé comme à son habitude de confirmer l’identité de son gardien partant, mercredi.

« J’ai senti qu’il fallait que je fasse un changement, a-t-il expliqué au sujet de sa décision. Pas spécialement après le match de Sebastian contre le Forge (Hamilton en championnat canadien), mais au niveau de la dynamique par rapport à ma décision. Il nous reste deux matchs, voire plus je l’espère, on verra match après match ce qui va se passer avec nos gardiens. »

À voir en vidéo