Kyle Beach identifié comme John Doe 1 dans l’affaire Blackhawks

Beach est apparu à SportsCentre de TSN mercredi soir pour s’identifier comme le premier accusateur de l’ancien entraîneur vidéo des Blackhawks Brad Aldrich.
Photo: Getty Images via AFP Beach est apparu à SportsCentre de TSN mercredi soir pour s’identifier comme le premier accusateur de l’ancien entraîneur vidéo des Blackhawks Brad Aldrich.

Kyle Beach s’est présenté comme John Doe 1 dans l’enquête portant sur les Blackhawks de Chicago, dans une affaire d’agression sexuelle.

Beach est apparu à SportsCentre de TSN mercredi soir pour s’identifier comme le premier accusateur de l’ancien entraîneur vidéo des Blackhawks Brad Aldrich. L’homme, qui a aujourd’hui 31 ans, avait été nommé John Doe 1 dans des documents judiciaires liés à l’agression sexuelle en 2010.

Beach, de North Vancouver, avait été sélectionné au 11e rang au repêchage de 2008 par Chicago. Il n’avait jamais joué dans la LNH, mais était un soi-disant Black Ace pour Chicago en 2010, s’entraînant régulièrement avec l’équipe au cas où l’équipe aurait besoin d’un joueur de remplacement advenant qu’un autre joueur se blesse.

Un examen indépendant par un cabinet d’avocats externe, commandé par l’équipe en réponse à deux poursuites, s’est étendu à plusieurs recoins de la LNH, qui a condamné les Blackhawks à une amende de 2 millions de dollars pour « les procédures internes inadéquates de l’organisation et la réponse insuffisante et inopportune ».

L’entraîneur des Panthers de la Floride, Joel Quenneville, rencontrera jeudi le commissaire de la LNH, Gary Bettman. Le directeur général de Winnipeg, Kevin Cheveldayoff, prévoit également s’entretenir avec le commissaire. Les deux étaient avec les Blackhawks lorsque les allégations ont été signalées pour la première fois à la direction de l’équipe.

Selon le rapport, la rencontre entre Doe, âgé de 20 ans aux moments des faits — maintenant auto-identifié comme Kyle Beach — et Brad Aldrich, alors âgé de 27 ans, a eu lieu le 8 ou le 9 mai 2010.

Beach a déclaré aux enquêteurs qu’Aldrich l’avait menacé avec un bâton de baseball avant de lui faire une fellation de force et de se masturber sur le dos du joueur, allégations qu’il a également détaillées dans son procès.

Aldrich a dit aux enquêteurs que la rencontre était consensuelle. Interrogé mercredi au sujet du rapport du cabinet d’avocats, Aldrich a répondu : « Je n’ai rien à dire. »

Beach a fait ses débuts au hockey professionnel avec les Rockford IceHogs de Rockford (LAH), filiale des Blackhawks, à l’âge de 18 ans en 2008.

À voir en vidéo