Les athlètes olympiques canadiens devront être vaccinés à Pékin

Les Jeux olympiques de Pékin seront lancés le 4 février. Les Jeux paralympiques commenceront le 4 mars.
 
Photo: Andy Wong Associated Press Les Jeux olympiques de Pékin seront lancés le 4 février. Les Jeux paralympiques commenceront le 4 mars.
 

Les athlètes olympiques et paralympiques du Canada devront être pleinement vaccinés pour participer aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Pékin, en 2022.

Les Comités olympique et paralympique canadiens (COC / CPC) ont annoncé mercredi que la vaccination serait obligatoire, précisant que la décision a été prise de concert avec le conseil d’administration et la commission des athlètes.

Cette obligation s’aligne avec la plus récente règle fédérale qui exige de tous les voyageurs aériens d’être vaccinés à compter du 30 octobre.

Le président et chef de la direction du COC, David Shoemaker, a rappelé que 95 % — mais pas 100 % — de la délégation canadienne pour les Jeux de Tokyo était vaccinée et qu’il n’y avait pas eu de cas positif parmi la délégation de 840 athlètes et membres du personnel qui se sont rendus au Japon.

« Nous avons le même objectif à (Pékin). Une équipe entièrement vaccinée qui respecte des protocoles stricts en matière d’hygiène et de distanciation physique est la meilleure façon d’y parvenir », a déclaré Shoemaker par communiqué.

Le Comité olympique américain a annoncé une politique similaire récemment. À Tokyo, certains athlètes, comme le nageur Michael Andrew, ont fait les manchettes en raison de leurs croyances antivaccins.

 

Les Jeux olympiques de Pékin seront lancés le 4 février. Les Jeux paralympiques commenceront le 4 mars.

« Notre engagement à assurer la santé et la sécurité de chaque membre de l’Équipe paralympique canadienne est de la plus haute importance pour nous », a aussi indiqué par communiqué Karen O’Neill, directrice générale du CPC.

« Nos efforts visant à garantir la sécurité de l’équipe ont été couronnés de succès aux Jeux de Tokyo, et en nous appuyant sur ce succès, nous voulons passer à l’étape suivante pour Pékin avec la vaccination de tous les membres de l’équipe. […] La vaccination complète est l’outil le plus efficace à notre disposition, alors que nous poursuivons nos préparatifs en vue des Jeux paralympiques d’hiver. »

La Chine a aussi instauré une quarantaine de 21 jours pour les voyageurs qui n’ont pas été complètement vaccinés.

À voir en vidéo