Le CF Montréal devra se passer de Romell Quioto samedi

Au mieux, le Hondurien Quioto, blessé à la jambe, sera de retour avec le CF Montréal la semaine prochaine.
Graham Hughes La Presse canadienne Au mieux, le Hondurien Quioto, blessé à la jambe, sera de retour avec le CF Montréal la semaine prochaine.

Si Wilfried Nancy espérait encore voir Romell Quioto en uniforme au cours du week-end, ce souhait ne se réalisera pas. Au mieux, le Hondurien, blessé à la jambe, sera de retour avec le CF Montréal la semaine prochaine.

C’est ce qu’a indiqué l’entraîneur-chef de la formation montréalaise jeudi, près de 48 heures avant un important duel contre l’Union de Philadelphie qui se tiendra au stade Saputo.

L’absence de Quioto, qui mène l’équipe avec huit buts, s’ajoute à celle de Mason Toye, qui totalisait sept buts avant de se blesser lors du match du 14 août contre les Red Bulls de New York. Toye devrait rater le reste de la saison.

On parle donc de deux joueurs qui totalisent 15 des 40 buts du CF Montréal, mais sur lesquels Nancy ne pourra compter pour déstabiliser une formation qui n’a accordé que 27 buts en 28 matchs, ce qui la place au troisième rang en MLS à ce chapitre.

« On est en train de voir ce que l’on va mettre en place pour, justement, perturber cette équipe-là par rapport aux petites faiblesses qu’elle a, si on arrive à les exploiter. Je cherche la bonne combinaison pour déséquilibrer la dernière ligne », a fait savoir Nancy lors de sa visioconférence avec les journalistes.

Depuis un revers de 1-0 contre Nashville le 11 septembre dernier au stade Saputo, Quioto avait en quelque sorte pris les choses en main sur le plan offensif. Affichant une belle cohésion avec le milieu de terrain Djordje Mihailovic, Quioto a inscrit cinq des dix buts du CF Montréal lors de ses cinq dernières sorties.

Quioto a été l’auteur des deux buts de son équipe lors d’une importante victoire de 2-1 contre l’Atlanta United, le 2 octobre au stade Saputo. Il s’est cependant blessé à une jambe lors de ce match et n’a pas participé aux joutes du Honduras dans le cadre des qualifications de la Concacaf en vue de la Coupe du monde de 2022.

« Nous savons que nous avons des joueurs de qualité à toutes les positions sur le terrain, et nous savons que des joueurs peuvent prendre la relève comme ils l’ont fait tout au cours de la saison », a noté Mihailovic.

Ce sera le deuxième duel entre le CF Montréal et l’Union de Philadelphie. Au mois d’août, au Subaru Park, un but de Quinn Sullivan à la 87e minute avait procuré à l’Union un match nul de 1-1. Mihailovic avait donné l’avance au CF Montréal lors des arrêts de jeu de la première demie.

« Nous savons que Philadelphie a fait du bon travail au cours des deux dernières saisons, et tout particulièrement l’année dernière. C’est une formation qui compte sur des joueurs de qualité, un excellent entraîneur-chef. Leur style de jeu ne devrait pas trop avoir changé », estime Mihailovic.

L’Union (12-7-9) se présentera au stade Saputo au troisième rang de l’Association Est avec 45 points, cinq de plus que le CF Montréal (11-10-7).

L’Union (4-0-1) n’a pas perdu à ses cinq dernières rencontres, mais affiche un modeste dossier de 3-4-6 à l’étranger. Le CF Montréal présente une fiche globale de 8-3-3 lors de ses matchs locaux, mais de 5-2-1 au stade Saputo.

À voir en vidéo