Le Canadien s’incline 2-1 face aux Maple Leafs

Le Canadien a commencé le match en force, mais Campbell a gardé le fort pour les Maple Leafs, qui ont finalement réussi à gagner ce match revanche.
Photo: Evan Buhler La Presse canadienne Le Canadien a commencé le match en force, mais Campbell a gardé le fort pour les Maple Leafs, qui ont finalement réussi à gagner ce match revanche.

Le Canadien a perdu la guerre des unités spéciales et s’est buté à Jack Campbell lors de son match d’ouverture.

Campbell a repoussé 31 tirs, William Nylander a rompu l’égalité tôt en troisième période et la formation montréalaise s’est inclinée 2-1 face aux Maple Leafs de Toronto, mercredi soir au Scotiabank Arena.

Les deux équipes s’affrontaient pour une 21e fois en 2021 — 10 fois lors de la dernière saison, sept fois en demi-finale de la section Nord et trois fois en matchs préparatoires au cours des dernières semaines. C’était cependant la première fois en 582 jours que le Scotiabank Arena pouvait être rempli à sa pleine capacité, à la suite de la levée des mesures liées à la pandémie de COVID-19.

Le Canadien a commencé le match en force, mais Campbell a gardé le fort pour les Maple Leafs, qui ont finalement réussi à gagner ce match revanche après avoir rendu les armes devant le Canadien en séries le printemps dernier.

« Nous avons perdu le rythme à partir de la première punition que nous avons écopée, a souligné l’entraîneur-chef du Canadien, Dominique Ducharme. Nous sommes tombés sur nos talons et ils ont pris confiance en avantage numérique. Le vent a changé de côté. »

Les Maple Leafs ont profité d’une de leurs trois occasions en avantage numérique. Pour sa part, le Canadien a été 0-en-4, dont 1:44 à cinq contre trois.

« Il fallait en profiter, a insisté Ducharme. Nous avons conclu le cinq contre trois avec deux bonnes chances. Il faut capitaliser sur ces chances-là.

« Je crois que c’est la différence ce soir. Un cinq contre trois en troisième période quand vous accusez un retard d’un but, vous devez en profiter. »

Jonathan Drouin, à son premier match depuis le 21 avril, a été l’unique buteur du Canadien (0-1-0). Jake Allen a stoppé 28 tirs, alors qu’il devra prendre le relais de Carey Price pendant au moins le premier mois de la saison puisque le gardien étoile s’est inscrit au programme d’aide aux joueurs de la LNH et de l’Association des joueurs de la LNH.

Pierre Engvall a également touché la cible pour les Maple Leafs (1-0-0).

Le Canadien jouera son prochain match jeudi, quand il rendra visite aux Sabres de Buffalo.

Campbell a le dernier mot

Le Canadien a commencé la rencontre en force, alors que Brett Kulak a décoché le premier tir de la saison après 15 secondes de jeu, à la suite d’une remise de Christian Dvorak contre la bande en zone offensive. Dvorak a ensuite remis le disque en retrait à Josh Anderson sur le retour, mais l’ailier a raté la cible.

David Savard a également raté la cible pendant la première minute de jeu, au terme d’une attaque à deux contre un en compagnie de Jake Evans.

Drouin a permis au Tricolore de convertir son bon départ en une avance, ouvrant la marque après 7:22 de jeu. Drouin a profité d’une remise parfaite d’Anderson lors d’une attaque à deux contre un pour inscrire son premier but depuis le 23 février dernier.

Les punitions ont toutefois cassé le rythme du Canadien et les Maple Leafs ont finalement créé l’égalité avec un homme en plus sur la patinoire, à 10:12. Engvall a profité de l’écran créé par Nick Ritchie devant Allen pour battre le gardien du Tricolore.

Les Leafs sont passés près de prendre les devants avant la fin du premier vingt. Cependant, les tirs de TJ Brodie et Rasmus Sandin ont percuté les poteaux.

L’équipe locale a continué à avoir l’avantage en deuxième période. Engvall a atteint l’extérieur du filet alors qu’il y avait une ouverture béante devant lui.

Travis Dermott et Michael Bunting se sont également butés à Allen après environ cinq minutes de jeu lors d’une mêlée devant le filet du Canadien.

Allen s’est aussi dressé devant Mitch Marner, qui a tenté de le battre du revers.

Le gardien du Tricolore a toutefois été impuissant après 66 secondes de jeu en troisième période, quand Nylander l’a battu grâce à un tir parfait dans la partie supérieure du côté de la mitaine.

Le Canadien a obtenu une occasion en or de répliquer, bénéficiant d’un avantage numérique de deux joueurs pendant 1:44. Dvorak et Brendan Gallagher ont obtenu les deux plus belles occasions de marquer, mais Dvorak a fendu l’air et Gallagher a vu sa tentative être bloquée par le défenseur Justin Holl.

Un autre avantage numérique n’a pas été suffisant pour que le Tricolore crée l’impasse.

Les efforts du Canadien ont été minés en fin de rencontre, quand Anderson a été puni avec 1:47 à écouler pour s’être porté à la défense de Gallagher lors d’une mêlée dans le territoire des Maple Leafs.

Échos de vestiaire

Jonathan Drouin ne pouvait pas cacher qu’il était content d’avoir marqué.

« C’est un gros but. C’est bien de commencer la saison de cette façon. J’aurais aimé les deux points, mais d’un côté personnel, je suis heureux d’avoir marqué dès le premier match. »

Drouin a souligné à quel point il est dans un meilleur état d’esprit que la saison dernière.

« Je me sens 100 fois mieux. J’ai l’esprit tranquille et je suis plus concentré lors des matchs. Je ne veux pas entrer dans les détails, mais c’est une expérience complètement différente que lors des dernières années quand je me rends à l’aréna. »

Jake Allen a rappelé que les Maple Leafs avaient du talent à revendre, même s’ils étaient privés de leur étoile Auston Matthews.

« C’est une équipe élite qui aura souvent du succès. De notre côté, nous sommes privés de Weby (Shea Weber) et Edy (Joel Edmundson). C’est une occasion pour Savy (David Savard) et Beny (Ben Chiarot) de jouer pendant des minutes importantes. Nous allons compter sur eux pour neutraliser l’adversaire. Tous les matchs sont importants et nous voudrons être meilleurs dès demain (jeudi).»

Christian Dvorak s’en voulait d’avoir raté une occasion de marquer à cinq contre trois.

« Nous avons eu des problèmes en entrée de zone et ça nous a causé des ennuis. Nous avons quand même obtenu des occasions sans en profiter. Les unités spéciales ont fait la différence ce soir. »

À voir en vidéo