Ovechkin entame un contrat de cinq ans avec le record de buts de Gretzky dans sa mire

Ovechkin entame un nouveau contrat de cinq ans avec les Capitals de Washington avec 730 buts à sa fiche, à 165 du record de Gretzky.
Photo: Nick Wass Associated Press via La Presse canadienne Ovechkin entame un nouveau contrat de cinq ans avec les Capitals de Washington avec 730 buts à sa fiche, à 165 du record de Gretzky.

Les 894 buts en carrière de Wayne Gretzky ont longtemps été l’un des records les plus sacrés du hockey, une marque qui ne serait jamais battue alors que la LNH est aujourd’hui bien différente pour les buteurs.

Mais les vedettes offensives du circuit continueront d’être à la poursuite de la « Merveille ». Alex Ovechkin est prêt à s’attaquer au défi.

Ovechkin entame un nouveau contrat de cinq ans avec les Capitals de Washington avec 730 buts à sa fiche, à 165 du record de Gretzky. La super-vedette russe a 36 ans et devrait marquer à un rythme jamais vu auparavant par un joueur aussi âgé pour s’approcher de cette marque d’ici la fin de son contrat.

« On ne sait jamais, a reconnu Ovechkin après avoir signé une entente de 47,5 millions $ US. Je vais faire de mon mieux. C’est pourquoi je veux jouer encore cinq ans. Pour avoir une chance de rejoindre la « Merveille », pourquoi pas ? »

L’âge et la santé sont ses plus grands obstacles. Ovechkin est demeuré incroyablement en santé au cours de sa carrière, en particulier pour un attaquant de six pieds trois qui ne craint pas le jeu physique. Mais les sept matchs qu’il a ratés en raison de blessure à la fin de la saison dernière sont plus que pendant toute la décennie précédente.

Le Russe au tir foudroyant a subi une blessure au bas du corps lors du dernier match préparatoire des Capitals, et si l’entraîneur Peter Laviolette ne s’attend pas à une longue absence de son capitaine, c’est le genre de situation que Gretzky estime qu’Ovechkin devra éviter.

« Vous devez avoir un peu de chance dans le sens où vous voulez éviter autant que possible les blessures, a mentionné Gretzky, qui sera aux premières loges pour suivre la quête d’Ovechkin en tant que membre de la nouvelle équipe en studio de TNT qui couvre les activités de la LNH. Et je ne parle pas seulement des blessures qui vous font rater des matchs. Je parle de blessures récurrentes où votre genou est douloureux, votre cheville ou votre épaule, mais vous jouez malgré tout. S’il peut rester en bonne santé, je pense que c’est une très bonne chose pour le sport. »

Un athlète passionné

 

Ovechkin doit marquer en moyenne 33 buts par saison pour atteindre le chiffre de 895 au cours des cinq prochaines saisons, mais il lui faut tenir compte des effets de l’âge. Gretzky a inscrit 21 buts à l’âge de 36 ans, et Ovechkin doit probablement en marquer 40 cette saison et peut-être la prochaine pour avoir une chance légitime.

Le directeur général Brian MacLellan estime qu’Ovechkin est plein d’énergie, motivé pour poursuivre le record et en bonne forme pour le tenter.

« Il a une passion pour son sport et pour marquer des buts, et je pense que cela se poursuivra au cours des cinq prochaines années », a prétendu MacLellan.

Personne n’en a jamais douté. La joie sans retenue d’Ovechkin après avoir marqué des buts est devenue l’une des scènes les plus inspirantes de la LNH après le lockout de 2004-05 qui a entraîné l’annulation d’une saison entière.

Ovechkin ne nourrit pas le même enthousiasme pour répondre à répétition aux questions au sujet du record de Gretzky ou de gagner des positions dans la liste de tous les temps. Il n’est qu’à un but de Marcel Dionne à la cinquième place et pourrait raisonnablement dépasser Brett Hull (741) et Jaromir Jagr (766) cette saison pour se hisser au troisième rang, derrière seulement Gretzky et Gordie Howe.

« Ne regardons pas trop loin, a noté Ovechkin. Un match à la fois, une étape après l’autre. »

Les coéquipiers d’Ovechkin sont heureux d’être à ses côtés et de l’aider dans cette quête. L’ailier Tom Wilson avance « qu’il va y avoir une certaine pression sur ses coéquipiers pour lui remettre la rondelle ».

Ce n’est pas une pression pour son coéquipier de longue date Nicklas Backstrom, qui a contribué à 269 des buts d’Ovechkin depuis son arrivée dans la ligue en 2008.

« Je pense certainement que c’est réaliste, a précisé Backstrom à propos de la poursuite du record d’Ovechkin. Si quelqu’un peut le faire, c’est lui. »

Chance légitime

 

Miser sur une bonne équipe aidera sa cause. Et les Capitals sont bâtis pour rester compétitifs pour au moins deux ou trois saisons de plus, et il ne manque pas de joueurs offensifs de qualité pour refiler la rondelle à Ovechkin.

Ovechkin tentera de rejoindre Gretzky mais il a reconnu : « Si je peux être deuxième, c’est aussi très bon. » Il n’a besoin que de 72 buts pour prendre seul la deuxième place, mais Gretzky pense qu’Ovechkin sera au sommet de la liste au moment où il prendra sa retraite.

« Il a définitivement une chance légitime, a dit Gretzky. Je suis l’un de ses plus grands admirateurs, et c’est bon pour le sport s’il peut battre le record. Il doit seulement rester détendu, et cela va prendre deux, trois, quatre ans, mais il finira probablement par battre le record.

À voir en vidéo