Félix Auger-Aliassime éliminé à Indian Wells

Auger-Aliassime, septième tête de série, a perdu 4-6 et 2-6 après avoir éprouvé toutes sortes d’ennuis au service.
Photo: Elise Amendola Associated Press Auger-Aliassime, septième tête de série, a perdu 4-6 et 2-6 après avoir éprouvé toutes sortes d’ennuis au service.

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a été éliminé au deuxième tour du tournoi de tennis d’Indian Wells, en Californie, en s’inclinant en deux manches face à l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas dimanche.

Auger-Aliassime, septième tête de série, a perdu 4-6 et 2-6 après avoir éprouvé toutes sortes d’ennuis au service. S’il a réussi sept as, il a aussi commis sept doubles fautes.

L’athlète de 21 ans s’est tout de même accroché dans la deuxième manche en sauvant cinq des neuf balles de bris auxquelles il a fait face.

Ramos-Vinolas, âgé de 33 ans, a gagné 83 % des points sur sa première balle de service et 73 % de tous les points sur son service.

 

Les deux joueurs s’étaient déjà affrontés deux fois, en 2019, et Auger-Aliassime avait remporté les deux duels.

Dans un match qui devrait commencer en milieu de soirée, heure de la Californie, la Lavalloise Leylah Fernandez, 23e tête de série, se mesurera à la Russe Anastasia Pavlyunchenkova, classée neuvième.

Ce sera le premier affrontement entre les deux joueuses.

 

Sharon Fichman, auprès de la Mexicaine Giuliana Olmos, et Gabriela Dabrowski, avec l’Américaine Hayley Carter, seront également en action, en double féminin.

Andreescu avance

 

La Canadienne Bianca Andreescu a entamé la défense de son titre à Indian Wells avec une victoire acquise à l’arraché tard samedi soir.

L’Ontarienne de 21 ans, 16e tête de série, a eu besoin de trois manches et de près de trois heures pour éliminer l’Américaine Alison Riske 7-6 (2), 5-7, 6-2 dans un duel de deuxième ronde.

Andreescu est la championne en titre du simple féminin à Indian Wells après avoir gagné la dernière édition du tournoi, en 2019. L’événement n’a pas eu lieu en 2020 à cause de la pandémie du coronavirus.

Après avoir gagné la première manche, Andreescu semblait destinée à remporter le deuxième set assez facilement. Forte d’une avance de 4-1, Andreescu a cependant été incapable de convertir des balles de bris et deux balles de match.

Andreescu, visiblement frustrée, a subi deux bris de service lors du deuxième set.

 

Toutefois, Andreescu est revenue avec aplomb lors de la troisième manche, inscrivant deux bris pour se donner une avance de 5-1. Elle en a ajouté un troisième pour mettre fin à l’affrontement, qui a duré 2 h 48 minutes.

Andreescu affiche un dossier à vie de 8-0 à Indian Wells après avoir gagné sept matchs lors de son triomphe en 2019.

En troisième ronde, Andreescu affrontera l’Estonienne Anett Kontaveit, une rivale contre laquelle a subi deux défaites en autant de duels.

En mars 2019, dans la foulée de son triomphe à Indian Wells, Andreescu s’était retirée de son match de huitièmes de finale au tournoi de Miami à cause d’une blessure à l’épaule droite. Elle avait alors concédé le premier set à Kontaveit, 6-1, et tirait de l’arrière 2-0 dans le deuxième.

Puis, en juin dernier, lors d’un événement préparatoire aux Internationaux de Wimbledon, Kontaveit a facilement défait Andreescu, 6-3, 6-3, en 67 minutes, en deuxième ronde du tournoi d’Eastbourne.

Kontaveit et Andreescu occupent les 20e et 21e places au classement de la WTA.

À voir en vidéo