Le Canadien privé de Price et d’Edmundson pour commencer la saison

Le gardien Carey Price et le défenseur Joel Edmundson
Photo: Frank Gunn La Presse canadienne Le gardien Carey Price et le défenseur Joel Edmundson

Tout indique que le Canadien sera privé du gardien Carey Price et du défenseur Joel Edmundson quand la formation montréalaise commencera sa campagne le 13 octobre, face aux Maple Leafs, à Toronto.

L’entraîneur-chef du Canadien, Dominique Ducharme, a affirmé mercredi qu’il ne s’attendait pas à ce que Price rejoigne ses coéquipiers à l’entraînement avant que la saison commence.

Price, qui a été opéré à un genou le 23 juillet, a vu sa rééducation malmenée par la maladie cette semaine. « Il ne se sent pas bien. Il va commencer par régler ça, puis il pourra gérer le reste par la suite », a dit Ducharme.

Une fois qu’il pourra reprendre l’entraînement, le gardien âgé de 34 ans devra franchir de nombreuses étapes avant de sauter dans la mêlée lors d’une rencontre. « Ça va commencer avec son retour sur la glace, puis en ne descendant pas trop souvent sur ses genoux, a expliqué l’entraîneur. Il va reprendre des forces, travailler avec l’entraîneur des gardiens [Éric Raymond], puis rejoindre l’équipe. Ensuite, il sera prêt pour des matchs. »

En ce qui concerne Joel Edmundson, Ducharme a mentionné que le vétéran défenseur sera absent pendant encore deux à trois semaines. Edmundson a patiné en solitaire pendant plusieurs jours au début du camp, mais son état de santé ne s’améliorait pas. D’autres examens ont été effectués, et il aura finalement besoin de plus de temps pour se remettre de la blessure dont la nature n’a pas été dévoilée.

Les nouvelles étaient plus encourageantes dans le cas de Cédric Paquette, Dominique Ducharme ayant affirmé qu’il avait espoir que l’attaquant québécois serait rétabli de sa blessure à l’aine à temps pour le début de la saison.

Paquette et le défenseur Sami Niku ont patiné au Complexe sportif Bell avant leurs coéquipiers, mercredi.

 

Des choses à peaufiner

Le Canadien disputera un dernier match préparatoire jeudi, quand les Sénateurs d’Ottawa seront les visiteurs au Centre Bell.

Jusqu’ici, le Canadien a gagné ses deux matchs préparatoires à domicile, mais a fait mauvaise figure lors de chacune de ses trois défaites à l’étranger. L’entraîneur-chef du Tricolore a admis mercredi qu’il restait encore beaucoup de choses à peaufiner d’ici le début de la saison. « Nous voulons une équipe qui joue bien dans les deux sens, a insisté Dominique Ducharme. Si vous voulez avoir la rondelle, il faut bien se défendre, tuer les jeux rapidement. Nous l’avons vu dans les matchs à l’étranger, quand c’était plus difficile. C’était surtout à cause de ça. »

Le Canadien pourrait commencer la saison avec environ quatre ou cinq nouveaux visages dans sa formation. Le défenseur David Savard a admis, après la défaite de 6-2 face aux Maple Leafs, mardi, qu’il n’avait pas terminé d’assimiler toutes les particularités du système de jeu de l’équipe.

« Beaucoup d’équipes optent pour une couverture homme à homme, et nous avons un style différent en zone défensive et en zone neutre, a noté Nick Suzuki, mercredi. Pour les gars qui étaient là l’an dernier, nous voulons aussi apporter des ajustements en zone offensive. Il y a donc de nouvelles choses à apprendre pour tout le monde. »

« Il y a beaucoup de choses à apprendre, de l’échec-avant en zone neutre et en zone offensive, à la couverture et aux jeux sur les mises en jeu, a renchéri le nouveau venu Christian Dvorak. C’était bon d’avoir quelques matchs pour tester tout ça. Nous serons prêts. »

À voir en vidéo