Les Maple Leafs dominent le Canadien et s’imposent 6-2 en match préparatoire

Acquis samedi des Panthers de la Floride via le ballottage, Montembeault a fait face à un barrage de 44 tirs, dont 24 en première période
Nathan Denette La Presse canadienne Acquis samedi des Panthers de la Floride via le ballottage, Montembeault a fait face à un barrage de 44 tirs, dont 24 en première période

Dominique Ducharme voulait évaluer certains éléments du Canadien de Montréal face à une formation plus aguerrie. La plupart des réponses n’ont pas été positives.

Nick Ritchie a inscrit deux buts, Mitch Marner et John Tavares ont amassé chacun deux aides et les Maple Leafs de Toronto ont écrasé le Tricolore 6-2, mardi, au Scotiabank Arena, lors d’un match préparatoire.

S’il s’agissait peut-être de la dernière audition pour certains espoirs du Canadien, Ducharme aura probablement de la difficulté à mettre des étoiles au dossier de quiconque au sein de sa formation.

« J’avais dit que le camp passait au deuxième niveau. Nous voulions voir comment ces joueurs-là réagiraient dans cette situation. Pour certains, ç’a été plus difficile », a évalué Ducharme après la rencontre.

Le Canadien a eu du mal à suivre la cadence imposée par les Maple Leafs, qui ont dirigé un barrage de 44 tirs vers le gardien Samuel Montembeault, dont 24 en première période.

Jake Evans a été le seul joueur identifié par Ducharme comme ayant bien paru dans le match. Ducharme s’est aussi porté à la défense de Montembeault, acquis samedi des Panthers de la Floride via le ballottage.

« Malgré le score, il a fait des arrêts et a été solide, a dit Ducharme du gardien québécois âgé de 24 ans. Avec la quantité de tirs, il a fini par craquer. »

Alex Belzile et Joel Armia ont marqué pour le Canadien, qui voudra mieux paraître le 13 octobre quand il commencera sa campagne à Toronto.

Brett Seney et Brennan Menell ont récolté chacun un but et une aide, tandis qu’Ilya Mikheyev et Semyon Der-Aguchintsev ont également touché la cible pour les Maple Leafs. Petr Mrazek a effectué 20 arrêts.

Le Canadien conclura son calendrier préparatoire jeudi, quand il accueillera les Sénateurs d’Ottawa au Centre Bell.

Ducharme a confirmé que le centre Ryan Poehling aura droit à une dernière chance de prouver qu’il est prêt à commencer la saison avec le grand club. D’autres joueurs pourraient être retranchés jeudi.

L’affaire d’une seule équipe

Les Maple Leafs ont vite cogné à la porte, mais Montembeault s’est dressé deux fois contre Mikheyev pendant la première minute de jeu.

Le Canadien a ouvert la marque après 2:56 de jeu. Armia a été crédité du but quand un tir de Ben Chiarot l’a atteint avant de ricocher contre la hanche du défenseur Mac Hollowell et de terminer son chemin dans l’objectif.

Les Maple Leafs ont répliqué à 8:18 du premier tiers. Ritchie a été complètement oublié à l’embouchure du filet et n’a eu qu’à faire dévier une remise de Marner dans l’ouverture.

Ritchie est revenu à la charge 2:22 plus tard, en avantage numérique. Poehling a été incapable de neutraliser Ritchie puisqu’il n’avait plus son bâton, et l’attaquant des Maple Leafs a pu décocher un tir sur réception précis qui a déjoué Montembeault.

Belzile a riposté avec 3:28 à faire en première période, lui aussi en avantage numérique. L’attaquant québécois a inscrit son deuxième but du camp en profitant de l’écran créé par Mathieu Perreault devant Mrazek.

Les Leafs ont repris les devants 3-2 avec 1:32 à écouler au premier engagement. Mikheyev a surpris Montembeault du côté rapproché.

Menell s’est invité à la fête chez les Maple Leafs à 11:09 de la deuxième période, portant la marque à 4-2 en faveur de l’équipe locale en marquant en avantage numérique grâce à une belle remise de Tavares.

Der-Aguchintsev a ensuite fait mouche avec 3:08 à faire au deuxième vingt. Il a surpris Montembeault avec un tir haut du côté de la mitaine au moment où Seney passait devant le gardien du Tricolore.

Seney a ensuite fait bouger les cordages à son tour après 4:37 du dernier tiers. L’attaquant des Leafs s’est échappé après sa sortie du banc des punitions et il a battu Montembeault à l’aide d’un tir du revers dans la partie supérieure du filet.

Montembeault a été vigilant par la suite, alors que les Maple Leafs auraient pu creuser encore plus l’écart.

Échos de vestiaire

 

Le défenseur David Savard a noté que le Canadien devait continuer à apprivoiser le système de jeu imposé par Dominique Ducharme.

« Nous devons être plus concentrés sur le système pour passer moins de temps en zone défensive. Nous devons être plus rapides sur les batailles pour sortir la rondelle plus facilement. Nous passons beaucoup trop de temps dans notre zone. »

Le gardien Samuel Montembeault a apprécié sa première expérience dans l’uniforme du Canadien.

« C’est sûr que c’est spécial. Quand j’ai vu mon chandail dans le vestiaire… c’est le chandail que je portais en jouant dans la rue quand j’étais jeune. De pouvoir garder les buts pour cette organisation-là, c’est vraiment spécial. »

Montembeault a même tiré du positif de quelques arrêts difficiles dans la rencontre.

 

« Je crois avoir fait de bonnes choses en suivant bien des passes en restant debout. En infériorité numérique, j’ai stoppé quelques lancers sur réception grâce à de bons déplacements. »

Le défenseur Chris Wideman espère avoir impressionné les dirigeants du Canadien depuis le début du camp.

 

« C’est probablement le plus grand défi de ma vie. Je m’y suis bien préparé et je donne mon meilleur chaque jour. […] C’est la meilleure ligue au monde. Chaque jour, à l’entraînement ou en match, les gars sont prêts à jouer. Si vous n’êtes pas prêts, ça donne ce que vous avez vu ce soir. »

À voir en vidéo