Cole Caufield de retour sur la glace

Cole Caufield (à gauche) doit normalement retrouver son compagnon de trio Nick Suzuki pour l’affrontement opposant le Tricolore aux Maple Leafs de Toronto mardi.
Photo: Graham Hughes Archives La Presse Canadienne Cole Caufield (à gauche) doit normalement retrouver son compagnon de trio Nick Suzuki pour l’affrontement opposant le Tricolore aux Maple Leafs de Toronto mardi.

Cole Caufield a retrouvé ses coéquipiers sur la patinoire du Complexe sportif Bell, lundi matin, mais l’infirmerie du Canadien de Montréal continue de déborder.

Carey Price devait recommencer à patiner, tout en poursuivant sa rééducation après avoir subi une opération à un genou le 23 juillet. L’entraîneur-chef Dominique Ducharme a indiqué que le gardien était malade et que son retour sur la patinoire avait été reporté à mardi.

Ducharme a admis que le temps commençait à manquer pour Price s’il devait être en mesure de participer à la première rencontre du Canadien cette saison, le 13 octobre face aux Maple Leafs, à Toronto. « Plus nous avançons comme ça, moins nous avons la certitude qu’il sera là pour le premier match, a admis Ducharme. Mais nous nous attendons à ce que ce ne soit pas longtemps après, s’il n’est pas là pour commencer. »

L’attaquant Mike Hoffman, qui a signé un contrat de trois saisons et 13,5 millions de dollars américains en tant que joueur autonome cet été, n’a toujours pas été aperçu depuis le début du camp en raison d’une blessure au bas du corps. Ducharme a indiqué qu’il devrait patiner cette semaine et qu’il sera alors plus facile d’établir un échéancier.

En ce qui concerne le défenseur Joel Edmundson, qui patine en solitaire depuis le début du camp en raison d’une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée, Ducharme a noté que les choses étaient stables. « Ça ne s’améliore pas, mais ça ne se détériore pas. Nous essayons de comprendre pourquoi c’est comme ça », a-t-il mentionné.

Ducharme n’était pas en mesure non plus de dire quand l’attaquant Cédric Paquette et le défenseur Mattias Norlinder pourraient reprendre l’entraînement. C’est sans oublier le défenseur Sami Niku, à l’écart pour une durée indéterminée en raison d’une commotion cérébrale subie lors du match de vendredi, lorsqu’il a été durement frappé par l’attaquant des Sénateurs d’Ottawa Josh Norris.

Au moins, Caufield était de retour à son poste, lundi, une semaine après avoir subi une blessure au haut du corps lors de la période d’échauffement du match intra-équipe du Canadien, le 26 septembre. « Je suis resté actif en allant au gymnase. Je suis confiant. Les prochains matchs préparatoires seront importants pour retrouver mon synchronisme », a dit Caufield.

L’Américain âgé de 20 ans a retrouvé son poste à la droite de Tyler Toffoli et de Nick Suzuki. Brendan Gallagher a pour sa part été relégué à la droite de Joel Armia et Jake Evans. « Pour aujourd’hui c’est comme ça. Nous verrons comment la cohésion se développe entre les joueurs, a mentionné Ducharme. Ne soyez pas surpris de voir du mouvement sur les ailes pendant la saison. »

Réclamé au ballottage des Panthers de la Floride samedi, le gardien Samuel Montembeault participait à un premier entraînement dans l’uniforme du Canadien.

De la stabilité pour Evans

 

Evans a mené l’étirement au centre de la patinoire vers la fin de l’entraînement, lundi, et a reçu les félicitations de ses coéquipiers, après avoir signé une prolongation de contrat de trois saisons et 5,1 millions de dollars américains avec le Canadien la veille.

L’Ontarien âgé de 25 ans aurait pu attendre la fin de la campagne avant de négocier son prochain contrat, d’autant plus que ses responsabilités seront accrues cette saison. Il a toutefois préféré sauter sur l’occasion. « Je ne m’attendais pas à ce que les choses se déroulent comme ça, a admis Evans. J’ai appris la semaine dernière [que le Canadien avait fait une offre]. Je n’ai pas hésité un seul instant. J’adore la ville, les partisans et mes coéquipiers. Nous sommes en train de bâtir quelque chose de spécial ici. C’est un soulagement de savoir que je vais rester ici pendant encore un bon bout de temps. »

Evans n’a bien évidemment pas l’intention de s’asseoir sur ses lauriers maintenant qu’il a un contrat à long terme en poche. « Je crois que [l’équipe] a démontré qu’elle croit en moi, et c’est soulageant de savoir qu’elle vous désire pour au moins quelques saisons de plus, a dit Evans. Je veux aider l’équipe. »

Xhekaj a gagné son pari

 

Le Canadien a accordé un contrat de recrue à deux volets de trois saisons au défenseur Arber Xhekaj, qui avait été invité au camp des recrues, puis au camp principal. Xhekaj a également été retranché du camp d’entraînement et se rapportera aux Rangers de Kitchener dans la Ligue de l’Ontario (OHL). Âgé de 20 ans et originaire de Hamilton, Xhekaj a disputé 51 matchs en 2019-2020 avec les Rangers, récoltant six buts et 11 aides en plus de purger 88 minutes de punition.

Le Canadien a également indiqué que les attaquants Brandon Baddock, Jean-Sébastien Dea, Laurent Dauphin et le gardien Michael McNiven n’ont pas été réclamés au ballottage. Ils se rapporteront au camp du Rocket à Laval.

À voir en vidéo