La NFL tiendra un camp d’essai à Londres

L’événement sera inspiré de la séance de dépistage annuelle conduite par la NFL à Indianapolis
Photo: Chris Delmas Agence France-Presse L’événement sera inspiré de la séance de dépistage annuelle conduite par la NFL à Indianapolis

La NFL va organiser un camp d’essai international pour 50 athlètes de 14 pays à Londres, en octobre.

L’événement sera inspiré de la séance de dépistage annuelle conduite par la NFL à Indianapolis. L’objectif est de trouver des athlètes internationaux qui ont les habiletés et le potentiel de se tailler une place dans une formation d’un club de la ligue.

Le camp aura lieu le 12 octobre, au stade du club Tottenham.

Des athlètes de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne, de la Belgique, de la Nouvelle-Zélande, de la France, du Nigeria, de l’Autriche, de la Slovaquie, de l’Italie, de la Suisse, du Japon, de la Finlande, de la Suède et de la Hongrie y seront conviés.

Ces athlètes seront évalués afin de se qualifier pour le Programme de développement international de la NFL, qui a produit des joueurs comme l’ailier défensif des Bills de Buffalo Efe Obada, le centre-arrière des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Jakob Johnson, ainsi que l’ailier rapproché du club de Washington Sammis Reyes.

Certains athlètes qui se seront démarqués lors de cette journée d’évaluation seront invités à s’entraîner aux États-Unis pour une période de trois mois. Le groupe sera de nouveau réduit après cette période et quelques-uns seront affectés à des formations de la NFL en vue de la saison 2022.

La ligue a organisé de tels événements en Australie, en 2018, ainsi qu’en Allemagne, en 2019. Un autre camp d’essai aura lieu au Mexique plus tard en octobre pour les athlètes n’ayant pas pu se déplacer à Londres en raison des restrictions liées à la COVID-19.

À voir en vidéo