Auger-Aliassime remporte un match marathon à Cincinnati

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a passé 2 heures 52 minutes sur le terrain contre le Russe Karen Khachanov.
Photo: Matthey Stockman Getty Images via Agence France-Presse Le Québécois Félix Auger-Aliassime a passé 2 heures 52 minutes sur le terrain contre le Russe Karen Khachanov.

Le Canadien Félix Auger-Aliassime a trimé dur, mais il est venu à bout du Russe Karen Khachanov 6-7 (5), 6-3, 6-4 mercredi, dans un duel de deuxième tour de l’Omnium Western & Southern qui a duré près de trois heures.

Auger-Aliassime, 12e tête de série à Cincinnati, a offert une performance efficace au service, effaçant la seule balle de bris qu’il a concédée à son rival. Il a remporté 90 % des points disputés sur ses premières balles.

De son côté, Khachanov, 30e au classement de l’ATP, s’est parfois retrouvé en situation précaire. Il a malgré tout sauvé 10 des 13 balles de bris qu’il a accordées à Auger-Aliassime.

Félix Auger-Aliassime a passé 2 heures 52 minutes sur le terrain contre Khachanov. Après une heure de jeu, un bris d’égalité a été nécessaire pour déterminer le vainqueur de la première manche.

Auger-Aliassime a ouvert la porte à Khachanov en commettant sa troisième double faute de la manche. Au service à 5-4, Khachanov a toutefois lui aussi commis sa troisième double faute de la manche. Le Russe a cependant remporté les deux points suivants pour filer avec le set.

La deuxième manche a été marquée par un long troisième jeu qui a duré plus d’un quart d’heure. Auger-Aliassime a obtenu huit occasions de briser le service de Khachanov, en vain.

Auger-Aliassime a enfin brisé le service de son rival lors du septième jeu, prenant les devants 4-3.

 

Deux jeux plus tard, Auger-Aliassime s’est retrouvé avec une autre balle de bris en main, et cette fois de manche également. Le Québécois a cogné un bon coup droit le long de la ligne que Khachanov a renvoyé dans le filet, ce qui a forcé la présentation d’une manche ultime.

Les deux joueurs ont été dominants au service en troisième manche. Khachanov a finalement ouvert la porte à son rival au service à 4-5. À sa première balle de match, Auger-Aliassime a profité d’une faute en coup droit de Khachanov pour briser une dernière fois le service de son rival et l’emporter.

Au troisième tour, Auger-Aliassime croisera le fer avec Matteo Berrettini. L’Italien a récemment mis fin au parcours du Québécois en quarts de finale à Wimbledon.

Auger-Aliassime est revenu sur le terrain en fin d’après-midi et a passé environ 90 minutes supplémentaires à jouer en compagnie du Néo-Zélandais Marcus Daniell en double. Ils ont encaissé un revers de 7-5, 7-5 face aux Américains Steve Johnson et Austin Krajicek.

Déception pour Andreescu

 

Pour sa part, Bianca Andreescu a eu moins de succès que son compatriote canadien. L’Ontarienne a été éliminée dès le deuxième tour, la Tchèque Karolina Muchova l’ayant battue 6-4, 6-2.

Andreescu, septième tête de série, avait obtenu un laissez-passer au premier tour. Elle n’a pas été en mesure de s’imposer avec son service. Elle a commis trois doubles fautes et a gagné seulement 47,1 % des points disputés sur ses premières balles.

En première manche, Muchova, 23e au classement de l’ATP, a obtenu le bris de service clé lors du neuvième jeu, s’offrant une occasion de servir pour la manche à 5-4. Elle a vite fermé les livres, dès sa première occasion. Muchova a ensuite brisé d’entrée Andreescu en deuxième manche.

Andreescu n’a pas baissé les bras, même en retard 1-4. Elle a brisé le service de sa rivale pour une deuxième fois dans la rencontre. Cependant, Muchova est revenue à la charge et a brisé à nouveau le service de l’Ontarienne âgée de 21 ans pour servir pour le match à 5-2. Muchova n’a pas raté sa chance d’achever sa rivale.

Au prochain tour, la Tchèque affrontera la gagnante du duel entre l’Américaine Shelby Rogers et la Suissesse Belinda Bencic, 10e tête de série.

En double féminin, l’Ottavienne Gabriela Dabrowski et la Brésilienne Luisa Stefani avaient rendez-vous avec l’Américaine Jessica Pegula et la Biélorusse Victoria Azarenka dans un duel de deuxième tour.

À voir en vidéo