Des rêves qui se réalisent aux Jeux olympiques de Tokyo

Le Canada compte 22 médailles, le même nombre qu’à Rio en 2016, avec la possibilité d’en ajouter au cours du week-end.
Photo: Andre Penner Associated Press Le Canada compte 22 médailles, le même nombre qu’à Rio en 2016, avec la possibilité d’en ajouter au cours du week-end.

La victoire de l’équipe canadienne de soccer féminin est venue couronner une journée faste pour le Canada, avec une récolte de quatre médailles, égalant son sommet journalier depuis le début de ces Jeux.

Ce total laisse le Canada avec 22 médailles, le même nombre qu’à Rio en 2016, avec la possibilité d’en ajouter au cours du week-end. Il compte 6 médailles d’or, 6 d’argent et 10 de bronze.

Trois de ces médailles, vendredi, ont été acquises dans un intervalle de quelques heures, à commencer par l’argent de Mohammed Ahmed au 5000 mètres, la première aux Jeux olympiques par un athlète masculin issu du Canada dans cette épreuve.

Ahmed est passé de la cinquième à la deuxième place dans le dernier virage et s’est même approché de l’éventuel médaillé d’or, Joshua Cheptegei. Mais il n’a pu rejoindre l’Ougandais.

22
C’est le nombre de médailles qu’a récolté le Canada pour le moment, le même nombre qu’à Rio en 2016. Le nombre pourrait toutefois grimper au cours de la fin de semaine.

Un peu plus tard, ce fut au tour d’Andre De Grasse de bonifier son palmarès, avec une médaille de bronze au relais 4 x 100 mètres. Le sprinteur ontarien totalise six médailles olympiques au cours de sa carrière, dont trois cette année. Ses six médailles — une d’or, une d’argent et quatre de bronze — lui confèrent le premier rang dans l’histoire des Jeux parmi tous les athlètes masculins venant du Canada.

Beaucoup plus tôt en journée, le Canadien Evan Dunfee avait donné le ton en remontant la pente dans la dernière étape pour mériter la médaille de bronze de l’épreuve de 50 kilomètres marche. Lors du dernier tour, le Britanno-Colombien de 30 ans a dépassé l’Espagnol Marc Tur et a franchi le fil d’arrivée en 3:50:59. « Je suis fier de ce que j’ai accompli aujourd’hui. C’est un moment auquel je rêve depuis 21 ans. Je ne pourrais pas être plus heureux », a déclaré Dunfee après l’épreuve.

Le Québécois Mathieu Bilodeau s’est quant à lui classé 45e avec un chrono de 4:20:36, son meilleur de la saison.

Espoirs et déceptions

En canoë-kayak, Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent ont dû passer par les quarts de finale, mais elles ont trouvé le moyen d’accéder aux demi-finales de l’épreuve féminine de C2 500 mètres. Reléguées aux quarts de finale après avoir terminé troisièmes de leur vague, Vincent-Lapointe et Vincent ont triomphé grâce à un temps de 2:02,259. Les demi-finales seront disputées samedi.

« C’était assez difficile de retourner sur l’eau après la journée de jeudi, parce que les émotions étaient très fortes et la fatigue physique était très grande, a expliqué Vincent-Lapointe. Nous avons pris nos courses de vendredi une à la fois, en faisant de notre mieux pour respecter notre plan. »

Le Canada a toutefois essuyé une déception au K4 500 mètres, alors que l’équipage formé de Andréanne Langlois, Michelle Russell, Alanna Bray-Lougheed et Madeline Schmidt a été éliminé lors des quarts de finale.

Le quatuor masculin formé de Pierre-Luc Poulin, Nicholas Matveev, Mark de Jonge et Simon McTavish a eu plus de veine, passant aux demi-finales en terminant au cinquième échelon des quarts de finale.

Au C1 1000 mètres, Connor Fitzpatrick a pris la deuxième place de ses quarts de finale et il est passé au tour suivant. Son compatriote Roland Varga a toutefois été éliminé pendant la vague précédente.

Lors des préliminaires à la plateforme de 10 mètres, le jeune plongeur de 18 ans Nathan Zsombor-Murray en a surpris plus d’un grâce à sa cinquième position et il s’est qualifié pour les demi-finales. Son compatriote de 19 ans Rylan Wiens a été exclu de façon crève-cœur, par seulement un dixième de point.

À l’épreuve féminine de vitesse en cyclisme sur piste, Lauriane Genest et Kelsey Mitchell ont toutes les deux remporté leur duel de 16e de finale et elles ont obtenu leur billet pour les huitièmes de finale.

En natation artistique, le Canada a conclu le programme technique avec une récolte de 91,4992 points, ce qui est bon pour la cinquième place. Le programme libre aura lieu samedi. 

À voir en vidéo