Défaite serrée du CF Montréal chez le premier de l’Est

Djordje Mihailovic avait redonné l’espoir au CF Montréal, dimanche soir, en fin de match, contre le Revolution de la Nouvelle- Angleterre.
Photo: Mary Schwalm La Presse canadienne Djordje Mihailovic avait redonné l’espoir au CF Montréal, dimanche soir, en fin de match, contre le Revolution de la Nouvelle- Angleterre.

Le CF Montréal s’est bien battu, mais a été incapable de stopper Gustavo Bou et il a subi une défaite de 2-1 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, dimanche soir au Gillette Stadium.

Bou, qui avait infligé un revers crève-cœur à l’Impact de Montréal en novembre dernier en marquant vers la toute fin des arrêts de jeu, a inscrit les deux buts du Revolution (10-3-3), un dans chaque demie.

La riposte du CF Montréal (6-5-4) est venue de Djordje Mihailovic à la 79e minute. Le gardien James Pantemis a effectué deux arrêts.

Le CF Montréal s’est incliné malgré de meilleures statistiques au chapitre de la possession du ballon, des tirs tentés, des passes tentées et des réussies, et ce, du début à la fin du match.

Cette deuxième défaite consécutive des hommes de Wilfried Nancy, combinée à la convaincante victoire du New York City FC contre Orlando FC, les a fait glisser au septième rang du classement de l’Association Est, le dernier ouvrant la porte aux séries éliminatoires.

Le CF Montréal aura une semaine pour se remettre de ce difficile revers avant de se mesurer à l’Inter Miami CF samedi soir prochain à Fort Lauderdale.

Le CF tient son bout

Face à la meilleure équipe de l’Association Est de la MLS, et l’une des meilleures formations de la ligue tout court, les joueurs du CF Montréal n’avaient aucune raison de rougir de leur performance en première demie lorsqu’ils sont retournés dans leur vestiaire.

Après 45 minutes de jeu, ils avaient eu possession du ballon pendant un peu plus de 53 pour cent du temps, ils avaient tenté trois tirs de plus (7 contre 4), obtenu autant de tirs cadrés (2 vs 2), tenté et réussi plus de passes, obtenu plus de coups de pied de coin (2 vs 0) et réalisé plus de centres (6 vs 5).

Pourtant, les hommes de Wilfried Nancy tiraient de l’arrière 1-0, un écart qui aurait pu être plus grand encore n’eût été de deux buts refusés au Revolution pour hors-jeu.

À la 29e minute, trois minutes après le premier de ces deux buts refusés, Bou, posté tout juste à l’extérieur de la surface de réparation, a décoché un tir puissant et précis qui a d’abord frappé la barre horizontale avant de tomber derrière la ligne des buts. Pantemis n’y pouvait absolument rien.

Du coup, le CF Montréal concédait le premier but dans un quatrième match d’affilée.

Ce dénouement après 45 minutes de jeu aurait eu de quoi frustrer Nancy et ses joueurs quand on considère que Mihailovic avait profité de deux belles occasions d’ouvrir la marque avant même la cinquième minute de jeu. Ses deux tirs ont toutefois raté la cible.

Bou a porté le score 2-0 en faveur du Revolution à la 73e minute à la suite d’un jeu à trois, mais la formation montréalaise a réduit l’avance à un but quand Joaquin Torres, qui a joué un fort match en créant de belles occasions de marquer tout au long de la soirée, a repéré Mihailovic dans la surface de réparation, à la 79e minute.

Au cours des 11 minutes de temps réglementaire qui ont suivi, plus environ cinq minutes additionnelles d’arrêts de jeu, le CF Montréal a maintes fois menacé la forteresse du gardien Brad Knighton. Il a toutefois été incapable d’ajouter ce but qui lui aurait permis de rentrer à Montréal avec un point de plus au classement. 

À voir en vidéo