Hockey: l'entraîneur Joël Bouchard quitte Laval et s’envole vers San Diego

Joël Bouchard sera le prochain entraîneur-chef des Gulls de San Diego, le club-école des Ducks d’Anaheim dans la Ligue américaine.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Joël Bouchard sera le prochain entraîneur-chef des Gulls de San Diego, le club-école des Ducks d’Anaheim dans la Ligue américaine.

Joël Bouchard a décidé de relever un nouveau défi. Après trois ans à la barre du Rocket de Laval, il a accepté le poste d’entraîneur-chef des Gulls de San Diego, le club-école des Ducks d’Anaheim dans la Ligue américaine.

Bouchard succède à Kevin Dineen et devient le troisième entraîneur-chef de l’histoire des Gulls. Son complice de toujours, Daniel Jacob, qui agissait comme entraîneur adjoint avec le Rocket, le suivra dans l’organisation de San Diego.

« Mon plan était de rester avec le CH mais j’ai vraiment aimé les discussions avec les Ducks, a expliqué Bouchard en conférence de presse virtuelle. Je suis un gars de défi et le challenge m’excitait, de sortir de ma zone de confort. »

« J’ai discuté avec Joël d’une prolongation de contrat à la fin de la saison du Rocket, et il m’a dit de prendre mon temps et de m’occuper d’abord des séries éliminatoires de la LNH, a ajouté le directeur général du Canadien, Marc Bergevin. Il savait exactement qu’on était intéressés à ses services. Il n’y a pas personne qui n’a pas fait sa “job”, c’est juste que Joël a décidé d’aller dans une autre direction. »

De son côté, Dominique Ducharme a avoué être déçu de cette annonce. « C’est certain qu’on voulait éventuellement ajouter quelqu’un à notre groupe [d’entraîneurs], a-t-il indiqué. C’est quelqu’un que je connais bien, car on a déjà travaillé ensemble. On n’avait pas besoin de se parler pour se comprendre. J’aurais aimé le voir avec nous. »

Bouchard a précisé qu’il a toujours eu une bonne relation avec Bergevin et Ducharme. « Marc me laissait vraiment développer les gars, j’étais vraiment chanceux, a-t-il ajouté. Dominique c’est plus qu’un “chum”, c’est un compagnon. Je n’ai pas d’amertume. »

Il affirme avoir eu des pourparlers avec Bergevin pour une prolongation de contrat à Laval ou un poste aux côtés de Ducharme derrière le banc du CH. Toutefois, il s’est dit agréablement surpris lorsque les Ducks l’ont contacté, le 1er juillet, alors que son contrat venait à échéance.

« Je fais confiance à la vie et je me sens privilégié d’avoir suscité l’intérêt du Canadien et des Ducks, a affirmé Bouchard, qui rejoindra son ami Martin Madden dans l’organisation d’Anaheim. Ça m’a pris de court de recevoir autant d’amour le 1er juillet. »

Une solide expérience

Bouchard, âgé de 47 ans, a guidé le Rocket au premier rang de la section canadienne et au deuxième de la Ligue américaine de hockey (LAH) avec une fiche de 23-9-4 en 2020-2021.

« L’occasion d’attirer Joël Bouchard comme entraîneur-chef de notre club de la Ligue américaine était quelque chose que nous ne pouvions pas laisser passer », a mentionné le vice-président et directeur général des Ducks, Bob Murray, dans un communiqué.

« Joël a une solide expérience comme entraîneur et [dans] le développement de joueurs aux niveaux professionnel, junior et international. C’est un objectif prioritaire pour nous, et Joël fait parfaitement l’affaire. »

Bouchard, originaire de Montréal, a passé sept saisons (2011 à 2018) au poste de directeur général de l’Armada de Blainville-Boisbriand dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, tout en étant entraîneur-chef de 2014 à 2018.

Lors du bilan de fin de saison, le centre du Canadien Jake Evans a d’ailleurs lancé des fleurs à son ex-entraîneur-chef.

« Il a été tellement important pour mon développement. On va s’ennuyer de lui. Je ne peux pas dire à quel point il m’a aidé. Je ne serais pas ici sans lui. »

En 272 matchs derrière le banc de l’Armada, il a compilé une fiche de 160-80-32, incluant des participations consécutives aux finales de la Coupe du Président en 2017 et 2018. Il a également été entraîneur adjoint du Junior de Montréal de la LHJMQ de 2008 à 2011 avant le déménagement de la concession à Blainville-Boisbriand en 2011.

Bouchard a également été le directeur général de l’équipe nationale junior pendant deux ans, réunissant une équipe qui a remporté une médaille d’or au Championnat du monde junior en 2018 et une médaille d’argent en 2017.

Choix de sixième ronde des Flames de Calgary au repêchage de 1992, le défenseur a disputé 364 matchs en carrière (22-53 - 75 points) dans la LNH avec les Flames, les Predators de Nashville, les Stars de Dallas, les Coyotes de Phoenix, les Devils du New Jersey, les Rangers de New York, les Penguins de Pittsburgh et les Islanders de New York.

À voir en vidéo