Sur le court central de Wimbledon, Shapovalov se montre trop fort pour Murray

Avec cette victoire, l’Ontarien de 22 ans, 10e tête de série, se qualifie pour les huitièmes de finale.
Photo: Kirsty Wigglesworth Associates Press Avec cette victoire, l’Ontarien de 22 ans, 10e tête de série, se qualifie pour les huitièmes de finale.

Le Canadien Denis Shapovalov s’est qualifié pour les huitièmes de finale des Internationaux de tennis de Wimbledon grâce à une victoire sans équivoque de 6-4, 6-2, 6-2 contre le Britannique Andy Murray, vendredi soir sur le court central du All England Club.

L’Ontarien de 22 ans, 10e tête de série, a inscrit 13 as et a gagné 76 % de ses points lorsqu’il s’est présenté au filet. Son 13e as a mis fin au duel, son premier contre Murray en carrière, après 2 h 17 minutes.

Cette performance lui a par ailleurs permis d’atteindre la quatrième ronde d’un tournoi du Grand Chelem pour la troisième fois de sa carrière, et pour la première fois à Wimbledon.

Shapovalov a commencé chacun des trois sets avec aplomb. En première manche, il a récolté ses deux premiers bris de l’affrontement aux troisième et cinquième jeux pour se bâtir un coussin de 5-1.

Murray a cependant donné espoir à ses compatriotes assis dans les gradins du court central en réussissant ce qui allait être son seul bris du match en neuf tentatives, lors du huitième jeu.

Le Britannique de 34 ans, deux fois champion à Wimbledon, s’est donné trois autres chances de bris lors du 10e jeu alors que le Canadien menait 5-4, mais Shapovalov a tenu le coup.

Shapovalov a entamé les deuxième et troisième sets de la même façon, soit en gagnant les quatre premiers jeux.

Durant ces deux manches, Shapovalov n’a connu qu’un seul moment d’inquiétude, lors du sixième jeu du deuxième set. Murray y a obtenu cinq opportunités de bris, mais encore une fois, le Canadien a été intraitable.

Lors du troisième set, Shapovalov a limité Murray a seulement quatre points à son service.

Lundi en huitième de finale, Shapovalov croisera le fer avec l’Espagnol Roberto Bautista Agut, huitième tête de série.

Entre-temps, le Québécois Félix Auger-Aliassime, 16e tête de série, se mesurera à l’Australien Nick Kyrgios en troisième ronde, samedi.

À voir en vidéo