Auger-Aliassime et Fernandez représenteront le Canada en tennis aux Jeux olympiques

Les Québécois Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez
Photo: Mark Blinch La Presse canadienne / Valery Hache Agence France Presse Les Québécois Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez

Les Québécois Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez représenteront pour la première fois de leur carrière le pays aux Jeux olympiques le mois prochain à Tokyo, ont annoncé Tennis Canada et le Comité olympique canadien mardi. Ceux-ci font partie des six joueurs qui représenteront le Canada au Japon. Les autres sont Bianca Andreescu, Vasek Pospisil, Gabriela Dabrowski et Sharon Fichman.

« C’est toujours un grand honneur de représenter mon pays, mais d’avoir l’occasion de le faire aux Jeux olympiques est vraiment la réalisation d’un rêve pour moi », a déclaré Auger-Aliassime par voie de communiqué. J’ai vraiment hâte de participer au plus grand rendez-vous multisport au monde pour la première fois de ma carrière. »

Les Jeux de Tokyo 2020 marqueront le début d’un nouveau chapitre pour le tennis canadien puisque Andreescu, Fernandez, Fichman et Auger-Aliassime en seront chacun à la première expérience olympique de leur carrière.

« Je suis vraiment heureuse et fière de représenter le Canada, mon pays, aux Jeux olympiques », a mentionné Fernandez. C’est mon rêve depuis que je suis toute petite et que j’ai commencé à jouer au tennis. C’est vraiment un grand honneur et quelque chose que je n’oublierai jamais. »

Pospisil est le tennisman le plus expérimenté du groupe puisqu’il en sera aux troisièmes Jeux olympiques de sa carrière, après Londres en 2012 et Rio de Janeiro en 2016. Chez les dames, Dabrowski est la doyenne avec une deuxième participation olympique, après celle aux Jeux de Rio en 2016.

Les compétitions olympiques de tennis se dérouleront du 24 juillet au 1er août, et se diviseront en cinq volets : simple masculin, simple féminin, double masculin, double féminin et double mixte. La liste des participants du double mixte sera composée d’athlètes qui participent déjà à un des quatre autres tableaux.

À voir en vidéo