«Nous avons les meilleurs arbitres au monde», insiste le commissaire de la LNH Gary Bettman

Selon Gary Bettman, la ligue s’est adaptée au fil des ans afin d’améliorer le travail des arbitres.
Photo: Mary Altaffer Associated Press via La Presse canadienne Selon Gary Bettman, la ligue s’est adaptée au fil des ans afin d’améliorer le travail des arbitres.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, s’est porté à la défense du travail des arbitres depuis le début des séries lors de sa traditionnelle conférence de presse avant le début de la finale de la Coupe Stanley.

Bettman a même poussé l’audace, déclarant que la Ligue nationale compte sur « les meilleurs arbitres au monde ».

Voilà de quoi faire rager quelques amateurs montréalais.

« Notre sport est le plus difficile à arbitrer, a insisté Bettman. Aucun autre sport n’est aussi rapide et ne demande de prendre des décisions en une fraction de seconde comme le nôtre. Oui, les arbitres vont parfois commettre une erreur, mais ça n’arrive pas aussi souvent que certains le croient.

« Je n’aime pas plus ça que les autres quand une erreur est commise, mais il y a un élément humain. »

L’arbitrage s’est retrouvé sous les projecteurs lors de la série demi-finale entre le Canadien de Montréal et les Golden Knights de Vegas. Les arbitres Chris Lee et Dan O’Rourke ont été les cibles de critiques lors des matchs 3 et 4 à Montréal, quand plusieurs coups vicieux n’ont pas été punis.

Lee a été aperçu regardant l’attaquant du Canadien Nick Suzuki servant de défouloir au défenseur Brayden McNabb devant les yeux de Lee, qui semblait simplement admirer le spectacle.

« C’est facile de juger quand vous suivez le match à la télévision et que vous voyez toutes les reprises, a ajouté Bettman. Vous devez vous mettre dans la peau des arbitres, qui suivent le jeu sur la patinoire en temps réel. »

Bettman a rappelé que la ligue s’est adaptée au fil des ans afin d’améliorer le travail des arbitres – l’ajout d’un deuxième arbitre, l’accès aux révisions vidéos et l’ajustement de certaines règles.

Le commissaire a aussi affirmé que les arbitres ont l’ordre d’appliquer les règles de la même façon du premier match de la saison au dernier des séries. Il a insisté pour dire que la différence dans les appels de punition venait dans l’évolution du jeu une fois en séries.

O’Rourke était l’un des deux arbitres en poste pour le premier match de la finale de la Coupe Stanley entre le Canadien et le Lightning de Tampa Bay, lundi soir.

Jeux olympiques

Le calendrier de la LNH pour la saison 2021-22 devrait être publié entre la fin de la finale et le repêchage de la LNH, qui commencera le 23 juillet. La prochaine campagne devrait s’ébranler vers le 10 octobre.

Il reste à voir si le calendrier inclura une trêve olympique ou non. La LNH a accepté la demande l’Association des joueurs d’inclure leur participation aux Jeux olympiques dans la convention collective. Cependant, plusieurs enjeux retardent les négociations avec le Comité international olympique et la Fédération internationale de hockey sur glace.

« Nous avons déjà franchi le moment où nous espérions avoir réglé la situation, a dit Bettman. L’incertitude avec le calendrier pour la saison prochaine est inquiétante. »

« L’incertitude est liée à certaines règles, a ajouté le commissaire adjoint Bill Daly. Y aura-t-il des spectateurs ou non ? Le déroulement des Jeux de Tokyo cet été pourrait aussi avoir un impact sur le déroulement des Jeux de Pékin. Il y a aussi les enjeux liés à la pandémie de COVID-19. »

Des pubs là pour rester

Bettman s’est vanté d’avoir développé de nouveaux partenariats au cours des derniers mois malgré la pandémie, qui a paralysé les activités du circuit pendant trois mois au début de 2020.

Deux des nouvelles avenues pour afficher les commanditaires sont là pour rester, a mentionné Bettman. Il s’agit des logos de commanditaires sur les casques et les publicités virtuelles sur les baies vitrées.

Bettman a ajouté qu’il n’était pas question de mettre de la publicité sur les chandails la saison prochaine, mais il a admis que c’était une option que la ligue évaluait.

En vrac

La LNH a annoncé que le match des étoiles sera présenté à Las Vegas en 2022.

 

Le Wild du Minnesota accueillera les Blues de St. Louis dans le cadre de la Classique hivernale le 1er janvier 2022.Les Predators de Nashville seront les hôtes du Lightning de Tampa Bay dans le cadre de la série des stades le 26 février.

 

La LNH a également annoncé qu’une Classique héritage sera présentée, sans ajouter de détails. Il devrait donc y avoir un match extérieur présenté au Canada la saison prochaine.

 

À voir en vidéo