Verstappen signe une 4e victoire cette saison

Verstappen est resté en tête pendant toute la course, battant son rival de Mercedes de plus de 35 secondes.
Photo: Andrej Isakovic Agence France-Presse Verstappen est resté en tête pendant toute la course, battant son rival de Mercedes de plus de 35 secondes.

Max Verstappen, qui mène au championnat des pilotes, a dominé le Grand Prix de Styrie pour remporter des courses consécutives pour la première fois de sa carrière, dimanche.

Le pilote Red Bull partait de la pole, et un bon départ lui a permis de contrer une attaque hâtive de Lewis Hamilton.

Verstappen est resté en tête pendant toute la course, battant son rival de Mercedes de plus de 35 secondes, dans les Alpes autrichiennes.

« La voiture était en feu », a dit Verstappen à la radio de l’écurie, au moment de concrétiser sa victoire.

Le coéquipier de Hamilton, Valtteri Bottas, a terminé troisième, devant Sergio Perez. Red Bull et Mercedes ont de nouveau occupé le top 4.

Il s’agit de la 14e victoire de Verstappen en carrière et de sa quatrième de la saison.

Il a grugé des dixièmes de seconde lors de la plupart des tours ; après 10 tours, il avait déjà plus de trois secondes d’avance sur Hamilton.

« J’ai tout de suite ressenti un bon équilibre dans la voiture, a dit Verstappen. La gestion des pneus a été bonne dès le début. Nous avons gardé notre élan et ça s’est très bien passé. »

Au classement général, après huit courses, son avance est de 18 points devant Hamilton, le septuple champion du monde. Une victoire vaut 25 points.

Verstappen a remporté trois des quatre dernières épreuves. Dans l’autre course, en Azerbaïdjan, il a souffert d’un problème de pneu alors qu’il était aux commandes.

Hamilton a arraché un point additionnel grâce au tour le plus rapide tard dans la course, après une visite aux puits.

« Red Bull a clairement fait de grands pas depuis quelques courses, a dit Hamilton. Ils sont très rapides. J’essayais de garder le rythme. Je ne sais pas trop à quels niveaux nous perdons toutes ces secondes. »

Le Canadien Lance Stroll a terminé huitième, lui qui partait neuvième.

Il a atteint la sixième position en début de course et l’a maintenue pour 15 tours, avant de manquer de vitesse.

« Ç’a été une bataille plaisante pendant toute la course. Nous avons essayé de résister à Carlos [Sainz] et Charles (Leclerc), mais ils avaient un bel élan en fin d’épreuve et l’avantage pour les pneus », a dit Stroll.

« Huitième est un bon résultat et nous pouvons être heureux de la fin de semaine, dès le premier tour vendredi. La prochaine course est sur cette même piste. Ça nous aidera à identifier où on peut faire des gains, pour devenir encore plus forts. »

Red Bull a prolongé sa séquence de victoires à quatre courses.

Hamilton en est à près de deux mois d’attente pour une 99e victoire.

La dernière fois où Hamilton n’a pas été le vainqueur pendant quatre courses de suite, c’est il y a plus de trois ans : les trois dernières courses de 2017 et les trois premières de 2018.

Red Bull a perdu la chance de finir premier et troisième à cause d’un lent arrêt aux puits de Perez — près de cinq secondes, à cause d’un problème avec le pneu arrière gauche.

Charles Leclerc de Ferrari a endommagé son aile avant et a glissé en dernière place au premier tour. Il a toutefois été brillant par la suite et a conclu au septième rang, la place qu’il occupait au départ.

Le GP d’Autriche aura lieu dimanche prochain, sur la même piste.

À voir en vidéo