Les joueurs du CF Montréal s’attendent à la même recette du Nashville SC

Le milieu de terrain du CF Montréal Djordje Mihailovic (8) et l'attaquant du DC United Adrien Perez, lors du match de mercredi à Fort Lauderdale, en Floride.
Photo: Wilfredo Lee Associated Press Le milieu de terrain du CF Montréal Djordje Mihailovic (8) et l'attaquant du DC United Adrien Perez, lors du match de mercredi à Fort Lauderdale, en Floride.

Ça ne fait pas assez longtemps que la rencontre a eu lieu pour que les joueurs du CF Montréal et l’entraîneur-chef Wilfried Nancy en aient oublié le dénouement. Ni la recette qui leur avait été servie et à laquelle ils s’attendent à goûter de nouveau au cours du week-end.

Une semaine après un match inaugural rempli de promesse contre ses grands rivaux du Toronto FC, et quelque 45 minutes après avoir pris une avance de 2-0, le CF Montréal avait dû se contenter d’un verdict nul difficilement arraché de 2-2 contre le Nashville SC au Nissan Stadium.

« Ce dont je me souviens de ce match, c’est cette équipe robuste qui aime s’imposer face à l’opposition en utilisant sa force, soit ses gros joueurs, qui cherche à dominer lors des phases de jeu arrêté et qui envoie ses défenseurs latéraux vers l’avant », a décrit le défenseur Kamal Miller, jeudi après-midi.

Ce match, c’était le 24 avril et quelque deux mois plus tard, les deux équipes croiseront le fer pour la deuxième fois de la saison, sur le même terrain, samedi soir.

Lors de ce premier affrontement, Nashville SC avait tiré 18 ballons vers le filet de Clément Diop, dont huit cadrés, et avait dirigé 16 centres. Six des huit tirs cadrés avaient été enregistrés en deuxième demie.

Mercredi soir, pendant que le CF Montréal se débrouillait du mieux qu’il le pouvait avec une formation réduite en deuxième demie contre D.C. United, le Nashville SC a servi une médecine à peu près identique au Toronto FC avec 15 tirs tentés, 11 cadrés et 24 centres, ce qui a mené à une victoire de 3-2.

« Nashville, c’est une équipe qui ne change pas sa façon de jouer. J’ai regardé pas mal de leurs derniers matchs, c’est la même animation, le même système. C’est une équipe très agressive sur les centres », a d’abord décrit Nancy lors de sa visioconférence avec les médias jeudi après-midi.

« Du coup, il va falloir que l’on soit très bon, ne pas défendre proche de notre surface et bloquer les centres. Après pour la suite, on sait qu’on va avoir des chances de marquer et donc, il va falloir que l’on soit beaucoup plus tranchant par rapport à ça. On s’attend à un match, chez eux, où ils vont essayer de mettre beaucoup d’intensité. On va devoir égaler l’intensité », a ajouté l’entraîneur-chef du CF Montréal.

L’opportunisme, ou le manque d’opportunisme, s’était avéré un élément clé de ce premier rendez-vous entre les deux clubs.

Alors que la formation montréalaise détenait encore une avance de 2-0, Romell Quioto était venu près d’ajouter un troisième but, à la 47e minute de jeu. Toutefois son tir, en direction d’un filet grand ouvert, avait roulé tout juste à côté de la cible.

Sept minutes plus tard, Jhonder Cadiz avait amorcé la remontée de la formation du Tennessee en déjouant Diop.

Par ailleurs, depuis ce match, le CF Montréal n’a marqué que quatre buts et a été blanchi en quatre occasions.

On s’attend à un match, chez eux, où ils vont essayer de mettre beaucoup d’intensité. On va devoir égaler l’intensité.

« Je pense que les chances de marquer sont quand même assez présentes. C’est un peu l’histoire de notre saison où, dans le dernier tiers, dans la surface adverse, on manque un peu de justesse, de finesse, et parfois, on ne prend peut-être pas la bonne décision pour terminer l’action », s’est aventuré à expliquer Samuel Piette, jeudi, à ce sujet.

À défaut d’avoir récolté une deuxième victoire d’affilée mercredi contre D.C United, le CF Montréal (3-3-3) tentera de disputer un troisième match consécutif sans subir la défaite.

La formation montréalaise se présentera au match en huitième place, à égalité avec les Red Bulls de New York, avec 12 points, deux de moins que le Nashville SC (3-1-5).

À voir en vidéo