Le Lightning s’approche de la finale après avoir lessivé les Islanders 8-0

Le Lightning profité de la frustration des Islanders pour marquer trois buts en six occasions en supériorité numérique.
Photo: Chris O'Meara La Presse canadienne Le Lightning profité de la frustration des Islanders pour marquer trois buts en six occasions en supériorité numérique.

L’avantage numérique du Lightning a fait payer l’indiscipline des Islanders de New York. La formation de Tampa Bay a signé une victoire écrasante de 8-0, lundi soir.

Le Lightning a mis le pied sur l’accélérateur dès la première mise en jeu du match et a inscrit trois buts en première période. Les hommes de Jon Cooper ont ensuite profité de la frustration des Islanders pour marquer trois buts en six occasions en supériorité numérique.

L’équipe floridienne a pris les devants 3-2 dans cette série demi-finale de la coupe Stanley et n’est plus qu’à une seule victoire de retourner en finale de la LNH. Le Lightning avait soulevé le précieux trophée dans l’environnement protégé d’Edmonton, en septembre 2020.

Le Lightning pourra en finir mercredi soir, au Nassau Coliseum.

Trois des quatre premiers affrontements de cette série s’étaient terminés par un écart d’un but, mais l’attaque du Lightning s’est mise en marche pour inscrire le plus haut total de buts par une équipe depuis le début des présentes séries.

Alex Killorn et Stevens Stamkos ont tous les deux récolté deux buts et une mention d’aide pour le Lightning, qui a gagné ses 13 derniers matchs en séries après avoir encaissé un revers.

Brayden Point a quant à lui touché la cible dans une huitième partie consécutive, portant son total à 13 depuis le début des éliminatoires. Ondrej Palat, Yanni Gourde et Luke Schenn ont complété le pointage pour la troupe de Tampa Bay.

Nikita Kucherov a mis la table pour trois buts des siens tandis que les défenseurs Victor Hedman et David Savard ont amassé deux aides chacun. Pendant ce temps, Andrei Vasilevskiy a été parfait devant 21 lancers et il a enregistré un troisième jeu blanc au cours des présentes séries.

Habituellement très disciplinés, les Islanders ont perdu patience et ont écopé 47 minutes de pénalité. L’attaquant vedette Mathew Barzal a d’ailleurs été expulsé du match pour un double échec au visage du défenseur Jan Rutta.

Semyon Varlamov a amorcé la rencontre pour les New-Yorkais et il a alloué trois buts en 16 tirs au premier engagement. Ilya Sorokin s’est amené en relève et il a cédé cinq fois en 24 lancers.

Le Lightning n’a mis que 45 secondes pour annoncer ses couleurs. Le tir de Killorn a touché le patin d’Adam Pelech et est directement arrivé sur la lame du bâton de Stamkos, qui a battu de vitesse Varlamov.

Gourde a aussi joué de chance pour doubler l’avance des siens, à 11:04 du premier vingt. Sa passe a touché le défenseur Andy Greene avant de tromper la vigilance de Varlamov. Killorn s’est inscrit au pointage quelques minutes plus tard, lorsque Savard lui a envoyé la rondelle sur le corps avant qu’elle glisse derrière la ligne rouge.

L’avantage numérique du Lightning a commencé son travail de démolition en deuxième période et c’est Stamkos qui a lancé le bal. Son violent tir sur réception n’a donné aucune chance à Sorokin. Après le but de Palat, qui portait la marque à 5-0, Killorn a habilement fait dévier un lancer de la pointe de Hedman pour obtenir son huitième filet des séries.

Pendant la pénalité à Barzal, Point a mis la touche finale à un tic-tac-toe bien orchestré par Stamkos et Kucherov pour poursuivre sa séquence de succès. Schenn a scellé l’issue de la rencontre alors qu’il restait 7:55 à jouer.

À voir en vidéo