Wilfried Nancy se montre satisfait du premier segment de la saison du CF Montréal

En visioconférence lundi, et avec minutie, Nancy est revenu sur les huit premiers matchs du CF Montréal (3-3-2) lors desquels l’équipe a accumulé 11 points.
Photo: Michael Reaves/Getty Images/AFP En visioconférence lundi, et avec minutie, Nancy est revenu sur les huit premiers matchs du CF Montréal (3-3-2) lors desquels l’équipe a accumulé 11 points.

Les « vacances » achèvent pour le personnel d’entraîneurs et les joueurs du CF Montréal. Après une pause au calendrier qui aura duré près d’un mois, la formation montréalaise relancera sa saison en accueillant D.C United, mercredi soir, à Fort Lauderdale, après un premier segment au sujet duquel l’entraîneur-chef Wilfried Nancy s’est montré satisfait.

En visioconférence lundi, et avec minutie, Nancy est revenu sur les huit premiers matchs du CF Montréal (3-3-2) lors desquels l’équipe a accumulé 11 points.

Il a d’abord décortiqué le volet offensif de son équipe en s’attardant sur des données particulièrement positives.

« Par rapport aux statistiques au niveau offensif, dans tout ce qui a trait aux passes dans le dernier tiers (du terrain), à l’attaque de la surface adverse, à la précision au niveau des passes, on fait partie du top 5. Au niveau de la possession, on aurait aussi pu faire partie du top 5, mais on a eu des matchs difficiles contre Chicago et contre Atlanta, et ça nous a fait baisser », a analysé Nancy, qui a tenu un meeting avec ses joueurs lundi matin pour revenir sur ce segment initial en 2021.

Le portrait qu’a brossé Nancy du rendement défensif de sa troupe est également positif.

« On a concédé neuf buts. Sur les neuf buts, on a eu trois buts sur coups de pied arrêtés, me semble-t-il, deux buts sur penalty, trois buts sur des centres et un but dans le jeu. Bien entendu, sur les coups de pied arrêtés, on peut s’améliorer, comme toutes les autres équipes. Les penaltys, ç’aurait pu être évitable. Mais du coup, je pense que c’est pas mal, au niveau défensif. »

Cela dit, Nancy avoue qu’il y a au moins un aspect où il espère voir de meilleurs résultats chez son équipe.

« La chose que l’on peut améliorer, c’est notre façon de presser. On a un bloc qui est assez haut. Par contre, quand il est question de gagner le ballon haut, on n’est pas assez bon dans l’exécution », a-t-il fait remarquer.

Un rival différent

Alors que le CF Montréal mettra fin à une longue pause, il se mesurera à un rival qui a joué samedi et arraché une victoire de 1-0 contre l’Inter Miami CF. Une équipe qui a changé, a par ailleurs averti Nancy.

« Je l’ai dit aux joueurs, ce n’est plus la même équipe de D.C. d’auparavant qui était beaucoup dans le combat et les ballons longs. Ils font toujours ça, mais maintenant, c’est une équipe qui essaie d’être un peu plus agressive défensivement, qui essaie de jouer, avec l’entraîneur (Hernan Pablo Losada) qui a amené de nouvelles choses en place. On joue tous les matchs pour battre l’adversaire ; donc, on va jouer avec nos principes et l’objectif, c’est d’être encore mieux que ce que l’on a fait en première partie de saison », a déclaré Nancy au sujet de cette rencontre.

Le CF Montréal se présentera au match parmi un groupe de quatre équipes qui affichent des totaux identiques de 11 points après huit parties, à égalité au septième rang dans l’Association Est.

La formation montréalaise sera à la recherche d’une deuxième victoire de suite, un tour de force qu’elle n’a pas encore réussi en 2021. De plus, un gain lui permettra de doubler D.C. United (4-5-0), qui totalise 12 points.

Le match pourrait marquer le retour de l’attaquant Romell Quioto et du défenseur Kamal Miller, qui n’avaient pas joué contre le Fire de Chicago lors du dernier match de l’équipe, le 29 mai. Quioto et Miller se sont entraînés avec leurs coéquipiers au cours des derniers jours.

Samedi soir, le CF Montréal rendra visite au Nashville SC (2-1-5).

Une bonne nouvelle

Dans un autre ordre d’idées, Nancy a réagi avec enthousiasme à la nouvelle de la création d’une nouvelle ligue professionnelle, d’un palier inférieur, qui sera gérée par la Major League Soccer.

Cette ligue devrait réunir 20 clubs et amorcer ses activités en mars 2022. Elle devrait servir de lien entre les académies et les formations de la MLS.

Par ailleurs, il n’y a encore eu aucune annonce confirmant la présence du CF Montréal dans ce circuit.

« C’est extraordinaire. J’ai eu la chance de jouer mon premier match professionnel quand j’avais 17 ans et demi, à peu près, et je jouais en équipe réserve. Ça me permettait de m’entraîner avec les pros et de jouer avec l’équipe réserve quand je ne pouvais pas jouer avec les pros », a révélé Nancy, en commentant la nouvelle, annoncée lundi matin.

« Pour nous, le club, c’est super important par rapport à la vision qu’on veut mettre en place, au niveau du rythme du jeu, au niveau de cet outil qui va être très intéressant pour nous. J’ai très hâte parce qu’on attendait ça avec impatience. »

À voir en vidéo