Au tour de Fernandez de plier l’échine à Roland-Garros

La Québécoise Leylah Annie Fernandez a été défaite 6-1, 7-5 par l’Américaine Madison Keys au deuxième tour des Internationaux de tennis de France, mercredi.
Photo: Martin Bureau Agence France-Presse La Québécoise Leylah Annie Fernandez a été défaite 6-1, 7-5 par l’Américaine Madison Keys au deuxième tour des Internationaux de tennis de France, mercredi.

C’est fini pour les Canadiens en simple à Roland-Garros.

La Québécoise Leylah Annie Fernandez a plié l’échine 6-1, 7-5 devant l’Américaine Madison Keys au deuxième tour des Internationaux de tennis de France, mercredi.

Leylah Annie Fernandez, qui pointe au 69e échelon mondial, a plié bagage au bout d’une heure et 33 minutes de jeu sur le court no 6 à Roland-Garros. Il s’agissait du premier duel entre les deux femmes au cours de leur carrière.

La jeune gauchère a commis six doubles fautes au fil de la rencontre, et elle a offert 14 balles de bris — seules cinq ont été converties par son adversaire. En comparaison, Fernandez n’a pu ravir le service de la joueuse âgée de 26 ans, 24e au monde, que deux fois en huit occasions.

Fernandez, qui a remporté le titre junior des Internationaux de France il y a deux ans seulement, avait accédé au troisième tour au premier tournoi majeur de sa carrière en 2020.

La Lavalloise âgée de 18 ans a commencé la partie du mauvais pied, et elle a concédé la première manche 6-1 en seulement 28 petites minutes.

Après s’être adjugé la première manche, Keys a demandé l’intervention d’une thérapeute, pour un mystérieux malaise. Elle a toutefois pu reprendre la partie, quelques minutes plus tard.

Fernandez en a profité pour retrouver son aplomb, et elle a été beaucoup plus incisive en deuxième manche. Sauf que Keys, la 23e tête de série, a gardé son sang-froid et pris la mesure de la Canadienne.

Keys affrontera au troisième tour la Biélorusse Victoria Azarenka, 15e tête de série, qui a battu la Danoise Clara Tauson 7-5, 6-4.

Fernandez était la dernière représentante de l’unifolié encore en lice dans les tableaux principaux. L’Ontarienne Bianca Andreescu a été battue 6-7 (1), 7-6 (2), 9-7 par la Slovène Tamara Zidansek au premier tour.

Chez les hommes

Du côté masculin, le Québécois Félix Auger-Aliassime, 20e tête de série, a baissé pavillon 6-3, 7-6 (8), 4-6, 6-4 au premier tour devant l’Italien Andreas Seppi.

Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, qui était le tennisman canadien le mieux classé du groupe au 14e rang, et Milos Raonic (no 18) se sont retirés avant le début de la compétition.

En double, l’Ontarienne Sharon Fichman et sa partenaire de jeu Giuliana Olmos ont réussi leur entrée en scène en disposant de la Russe Anna Blinkova et de la Britannique Heather Watson 6-3, 6-2.

Fichman, de Toronto, et Olmos sont les neuvièmes têtes de série du double féminin. Elles affronteront au prochain tour les gagnantes du match entre les Roumaines Mihaela Buzarnescu et Patricia Tig et la paire formée de l’Espagnole Lara Arruabarrena et l’Américaine Caroline Dolehide.

 

À voir en vidéo