Les Expos - Un rendez-vous chez le docteur pour Armas

St Louis — Rien ne va plus avec le droitier Tony Armas et c'est à se demander s'il ne devra pas se retrouver à l'écart du jeu pour une autre période plus ou moins prolongée.

Mardi, il a raté un autre départ, se plaignant de raideurs à l'épaule droite. Il a été incapable de bien s'échauffer avant le match même s'il faisait une chaleur étouffante à St Louis.

Mardi, il a quitté l'équipe à nouveau en direction de Los Angeles où il rencontrera le docteur Lewis Yocum, celui-là même qui l'avait opéré le 23 mai 2003 pour une déchirure à l'épaule.

On croyait d'abord qu'Armas allait être prêt à lancer dès le début de la saison, mais après quelques tirs du monticule après quelques jours d'entraînement seulement, il a déclaré forfait.

Son nom a alors été placé sur la liste des blessés. Ce n'est que le 30 mai qu'il est finalement revenu au jeu. Mais depuis, il s'est permis de rater quelques départs.

«Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir un partant qui nous donne un ou deux départs pour se plaindre ensuite de raideurs en nous disant qu'il ne peut lancer ce soir-là, a dit Frank Robinson. Nous voulons en avoir le coeur net et c'est la raison pour laquelle il retourne voir le docteur.

«Et nous avons décidé qu'il valait mieux qu'il rencontre le docteur qui l'a opéré. Il devrait être plus au courant que tout autre de ce qui se passe.»

De son côté, Tony Siegle, l'adjoint au directeur général, a mentionné que les Expos voulaient savoir de ce qu'il en retourne.

«Nous tentons de lui trouver une place sur un vol dès ce soir. Le docteur pourra l'examiner dès aujourd'hui. Nous devrons en savoir plus. S'il le faut, nous n'hésiterons pas à placer son nom sur la liste des blessés.»

Quant à Armas, il se disait inquiet. «C'est le muscle deltoïde qui me cause des ennuis. Je ne sais pas si je vais devoir rater beaucoup de matches. Je sais toutefois que je ne pouvais lancer mardi. Les raideurs ne voulaient pas disparaître.»

Les Expos ont déjà été éprouvés sérieusement par les blessures et ils n'ont même pas encore décidé qui allait remplacer Zach Day dans la rotation des partants.