Un autre gros défi attend Montréal face à Winnipeg

Corey Perry pointe la rondelle devant le gardien de but des Maple Leafs lors du match de lundi à Toronto.  
Photo: ​Nathan Denette La Presse canadienne Corey Perry pointe la rondelle devant le gardien de but des Maple Leafs lors du match de lundi à Toronto.  

Tout le monde s’attendait à un duel entre Auston Matthews et Connor McDavid au deuxième tour éliminatoire dans la section Nord. Ce sera plutôt un duel de négligés, entre les Jets de Winnipeg et le Canadien de Montréal.

Mais n’allez surtout pas dire que les Jets sont les négligés à l’entraîneur-chef par intérim du Canadien, Dominique Ducharme. « Je ne sais pas si c’est une surprise pour les Jets. Ils étaient dans la course avec les Maple Leafs de Toronto pour le premier rang de la section, et ils se sont battus avec les Oilers d’Edmonton également. Ils ont connu une baisse de régime vers la fin de la saison, mais ça reste une bonne équipe de hockey », a rappelé Ducharme en visioconférence, mardi.

« Ils sont solides en attaque ; ils ont des trios qui peuvent générer de l’attaque et de l’énergie, ils ont une défense variée et comptent sur un très bon gardien aussi. Ce sera un autre bon défi, et on va être prêts quand ça va commencer. »

Le Canadien entreprendra sa série contre les Jets, mercredi soir, à Winnipeg. Ce sera alors la première fois que les deux clubs croiseront le fer lors du tournoi printanier. Ducharme a toutefois souligné que ses joueurs et lui connaissent bien les Jets. Après tout, le Tricolore a compilé une fiche de 3-3-3 contre eux cette saison. Il a aussi inscrit 28 buts, mais en a encaissé 31 à l’adversaire manitobain.

« On les connaît bien parce que nous les avons affrontés tellement de fois cette année. Eux aussi ont connu des hauts et des bas. On sait à quoi s’attendre, et ce sera la même chose de leur côté. Il faut qu’on réussisse à établir un rythme à travers la série, et qu’on progresse d’un match à l’autre », a résumé Ducharme.

Les Jets sont solides en attaque; ils ont des trios qui peuvent générer de l’attaque et de l’énergie, ils ont une défense variée et comptent sur un très bon gardien aussi

 

Le Tricolore n’a pu célébrer bien longtemps sa victoire de 3-1 lors du septième match de la série face aux Maple Leafs de Toronto, puisqu’il était déjà au Manitoba, mardi. « Nous en avons profité un peu sur le vol — les joueurs étaient contents. Aussitôt qu’on s’est levés ce matin, nous étions en mode préparation pour les Jets, demain [mercredi] soir. C’est important de savourer le moment, mais c’est aussi important de tourner la page », a-t-il confié. Le principal intéressé a profité de l’occasion pour rendre hommage au directeur général, Marc Bergevin, qui a acquis plusieurs joueurs ayant déjà remporté la Coupe Stanley ces derniers mois en vue de situations comme celle de lundi soir contre les Maple Leafs à Toronto.

« Le travail que Marc a fait pour ajouter des gars comme Corey Perry, Joel Edmunsdon, Tyler Toffoli et Eric Staal afin de traverser des moments comme ceux que nous venons de vivre… C’est énorme. Je ne veux pas comparer avec les gars de l’autre côté, mais assurément que cette expérience de gagnant-là, pour ces situations-là, c’est très important pour notre groupe. C’est gros pour nous, a évoqué Ducharme.

« En même temps, ç’a été le travail de nos vétérans et de nos jeunes. On ne peut pas passer à travers une série comme ça sans avoir la contribution de tout le monde. Nous sommes contents de la façon dont nos joueurs ont réagi », a-t-il ajouté.

Peaufiner le plan de match

Ducharme a indiqué qu’il passera le reste de la journée à peaufiner le plan de match en vue de celui de demain face aux Jets, et qu’il veut s’assurer d’une chose lors des rencontres de fin de journée avec ses hommes.

« Dans le passé, j’ai pu vivre cette baisse d’émotions-là (qui accompagne habituellement une victoire dans un match numéro 7). À d’autres moments, au contraire, ça nous a permis de garder ce rythme-là pour la prochaine série. Nous allons assurément en parler ce soir. Il y aura le côté tactique, mais aussi le côté mental à faire dans notre préparation », a-t-il dit.

Les Jets ont remporté six des neuf matchs en saison ordinaire contre le Canadien. Kyle Connor a mené le club manitobain avec dix points (six buts, quatre mentions d’assistance), suivi de Nikolaj Ehlers (quatre buts, cinq passes) à neuf points, et Paul Stastny (cinq buts).

Connor Hellebuyck a entamé chacun de ces matchs contre le CH et a compilé une moyenne de buts alloués de 2,67 avec un taux d’efficacité de 91,6 % et un jeu blanc. Laurent Brossoit a accordé trois buts sur neuf tirs en relève à Hellebuyck dans un revers de 7-1 encaissé le 6 mars.

Du côté du Tricolore, Toffoli a mené les siens avec neuf points (six buts, trois passes) contre les Jets. Nick Suzuki (trois buts, quatre mentions d’assistance) et Tomas Tatar (un but, six mentions d’aide) ont suivi avec sept points chacun. Carey Price a affiché un dossier de 2-1-1 avec une moyenne de buts alloués de 3,01 et un taux d’efficacité de 90,3 %. Son auxiliaire, Jake Allen, a présenté une fiche de 1-2-2 avec une moyenne de 3,36 et un taux d’efficacité de 86 %. Le CH n’avait pas atteint le deuxième tour des séries éliminatoires depuis 2015, soit un an après s’être incliné devant les Rangers de New York en finale de l’Association Est.

À voir en vidéo