Max Verstappen remporte le Grand Prix de Monaco

À la ligne d’arrivée, Verstappen a devancé l’Espagnol Carlos Sainz fils (Ferrari) par 8,9 secondes et ce dernier a terminé en deuxième position. Lando Norris a quant à lui récolté un troisième podium en carrière la même semaine où il a paraphé une prolongation de contrat avec McLaren.
 
Photo: Sebastien Nogier Associated Press À la ligne d’arrivée, Verstappen a devancé l’Espagnol Carlos Sainz fils (Ferrari) par 8,9 secondes et ce dernier a terminé en deuxième position. Lando Norris a quant à lui récolté un troisième podium en carrière la même semaine où il a paraphé une prolongation de contrat avec McLaren.
 

Le Néerlandais Max Verstappen s’est emparé de la tête du classement des pilotes de la Formule 1 pour la première fois de sa carrière grâce à une victoire sans équivoque au Grand Prix de Monaco, sa première sur le mythique circuit.

De sa position sur la deuxième case de la grille de départ, Verstappen a pris le contrôle de la course dès le début, en partie parce que Charles Leclerc, qui avait mérité la pole position samedi au volant de sa Ferrari, n’a pas pu prendre le départ en raison d’ennuis mécaniques.

Verstappen s’est installé en tête de la course devant Valtteri Bottas (Mercedes) et a dominé du début à la fin pour sa deuxième victoire cette saison et la 12e de sa carrière.

Le pilote Red Bull s’est bâti une avance de quatre points sur le Britannique Lewis Hamilton au championnat des pilotes. Verstappen totalise 105 points.

« Ç’a été une performance de maître et tu mènes le championnat. Bon travail, partenaire », lui a lancé Christian Horner, directeur de l’écurie, sur la radio de l’équipe au moment où Verstappen franchissait la ligne d’arrivée.

C’est la première fois depuis le Grand Prix d’Allemagne, en 2018, que Mercedes n’occupe pas le sommet du classement du championnat.

Lors d’une journée pénible pour une écurie reconnue pour sa fiabilité, Hamilton a terminé en septième position. Quant à Bottas, il n’a pas été en mesure de compléter la course lorsque ses équipiers ont été incapables d’effectuer un changement de pneus avant la mi-course.

Après sa victoire, Verstappen s’est précipité vers les membres de son équipe et s’est lancé dans leurs bras.

« C’est tellement spécial de gagner ici. C’est mon premier podium ici », a déclaré Verstappen. « Je me souviens quand j’étais petit, vous vouliez toujours gagner celle-ci. »

Photo: Luca Bruno Associated Press

En incluant le dernier Grand Prix de 2020 à Abou Dabi, Verstappen compte trois victoires et trois deuxièmes places.

À la ligne d’arrivée, Verstappen a devancé l’Espagnol Carlos Sainz fils (Ferrari) par 8,9 secondes.

« C’est un bon résultat », a déclaré Sainz fils. « Si vous m’aviez dit avant d’arriver à Monaco que je terminerais en deuxième place, je l’aurais accepté sans hésiter. »

Lando Norris a récolté un troisième podium en carrière la même semaine où il a paraphé une prolongation de contrat avec McLaren.

« Je ne sais pas quoi dire, c’est un rêve qui se réalise », a admis le Britannique de 21 ans. « Je ne pensais pas que ça arriverait. Je vais m’en souvenir longtemps. »

Sergio Perez, sur Red Bull, a terminé au quatrième rang pour aider son écurie à se hisser en tête du championnat des constructeurs.

Parti de la 13e case sur la grille de départ, le Québécois Lance Stroll (Aston Martin) a complété la course en huitième position, trois places derrière son coéquipier Sebastian Vettel.

« Avec les deux voitures récoltant des points à Monaco, ce fut une bonne journée pour l’équipe. Nous avons exécuté une excellente stratégie et amassé des points bien mérités après notre travail acharné. Ça n’a pas été facile de piloter avec les pneus durs lors du premier segment, surtout au départ, mais j’ai été capable d’obtenir un bon départ », a déclaré Stroll.

« Nous continuons d’apprendre à chaque course, et nous pouvons être fiers du travail que nous avons accompli aujourd’hui. Nous allons travailler avec ardeur pour conserver cet élan à Bakou », a ajouté le Québécois.

« Ce résultat s’explique par d’excellentes décisions de l’équipe technique et par le fait que nous avions un bon rythme dans les moments importants », a analysé Vettel.

« Je savais que les deux tours avant mon passage aux puits seraient cruciaux dans l’issue de la course, et j’ai pu inscrire de bons chronos avec des pneus qui n’étaient plus aussi efficaces. […] Les circuits urbains peuvent toujours vous réserver des surprises et nous avons fait face au défi avec brio aujourd’hui. »

Le Torontois Nicholas Latifi, sur Williams, s’est classé 15e.

Un mauvais coup du sort

Les chances que Leclerc, un Monégasque, remporte la course tenue dans ses terres natales à partir de la position de tête se sont volatilisées dimanche matin.

Leclerc a été contraint de se retirer quelques instants avant le signal de départ à cause d’un problème avec sa boîte de vitesses.

Leclerc avait endommagé sa boîte de vitesses à la suite d’un accident survenu avec 18 secondes à écouler à la séance de qualifications, samedi.

Leclerc risquait une pénalité de cinq places sur la grille de départ s’il y apportait des changements, mais Ferrari avait déterminé, plus tôt dimanche, qu’il pouvait participer à la course avec cette même boîte de vitesses.

Au moment où les pilotes sont allés sur la piste pour le tour de reconnaissance, Leclerc a constaté des problèmes avec sa boîte de vitesses et est rentré au garage.

Environ 20 minutes avant le départ, les dirigeants de Ferrari ont confirmé la mauvaise nouvelle qu’appréhendaient les partisans de l’écurie.

À la suite des développements entourant l’abandon de Leclerc, le directeur de la course a choisi de ne pas avancer la Red Bull de Verstappen de la deuxième à la première case sur la grille de départ, donnant ainsi à Bottas l’espace nécessaire pour le doubler par l’intérieur.

Bottas a bien entamé la course mais Vestappen a résisté.

Le sinueux tracé de 3,4 kilomètres est celui où il est le plus difficile de réaliser des dépassements en Formule 1, et Hamilton s’est trouvé coincé dans le trafic pendant la majeure partie de la course.

Hamilton a toutefois pu ajouter un point à son dossier pour avoir réalisé le tour le plus rapide.

Avec La Presse canadienne

À voir en vidéo