Expos 9, Marlins 0 - Un match à sens unique

Miami — Il y avait de quoi se pincer mais ce n'était pas un rêve. Trop forts hier, les Expos ont écrasé les Marlins de la Floride 9-0 devant 16 441 personnes pour porter leur fiche à 40-63, atteignant ainsi le cap des 40 victoires deux jours avant le mois d'août.

Ce fut un match à sens unique. On aurait dit qu'il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain.

Les Expos ont totalisé 16 coups sûrs tandis que Livan Hernandez était à son mieux — au monticule et au bâton.

Hernandez (8-10) n'a alloué que trois coups sûrs et un but sur balles pour réaliser son sixième match complet en plus de réussir trois coups sûrs, deux simples et un double de deux points contre Nate Bump, à la huitième.

Hernandez n'a fait face qu'à 29 frappeurs, deux de plus que le minimum. Seulement six coureurs ont atteint les buts et il en a effacé quatre à l'aide de roulants à doubles-jeux. Il a cédé un but sur balles à Mike Lowell à la première, un simple à Jeff Conine à la deuxième, des simples successifs à Conine et Damion Easley à la huitième. Lowell a aussi atteint le premier but à la suite d'une erreur de Jose Vidro à la quatrième et Juan Pierre à la suite d'une erreur de Tony Batista à la neuvième.

Remis d'une blessure au majeur de la main droite, Josh Beckett, le partant des Marlins, revenait au jeu après une absence de deux semaines et les Expos ne lui ont pas donné le temps de se dérouiller. Ils ont inscrit quatre points lors des deux premières manches, deux par manche.

Brad Wilkerson, qui ne frappait que pour .211 à l'extérieur de Montréal, a claqué un circuit de deux points à la deuxième après avoir lancé l'attaque à la première avec un but sur balles.

Bien appuyé, Hernandez était à l'aise mais néanmoins, Frank Robinson s'est rendu au monticule à la première.

Après le but sur balles à Lowell, Hernandez a porté le compte à trois balles et aucune prise contre Miguel Cabrera mais son troisième lancer semblait être une prise. Derrière le marbre, Brian Schneider a réagi pour manifester son désaccord et Robinson est allé voir Hernandez, ce qui lui a permis par la même occasion de dire un mot ou deux à l'arbitre du marbre Greg Gibson en retournant à l'abri.

Beckett (4-6) n'a travaillé que trois manches officielles. Il a cédé le monticule à Aaron Small à la quatrième après avoir concédé un simple et un but sur balles aux deux premiers frappeurs à lui faire face. En trois manches, il a alloué quatre points, six coups sûrs et deux buts sur balles alors qu'il a effectué 76 lancers, 49 prises.

À la cinquième, Nick Johnson a claqué son cinquième circuit de la saison, un coup de deux points contre Small après que Tony Batista eut amorcé la manche avec un simple et volé le deuxième but. Orlando Cabrera a ajouté un double d'un point à la sixième.