En bref - Une équipe propre, propre

Colorado Springs — À deux semaines de l'ouverture des Jeux olympiques d'Athènes (13-29 août), l'agence antidopage américaine (USADA) a annoncé hierson trimestre le plus chargé de son histoire avec 2.956 contrôles effectués entre le 1er avril et le 30 juin 2004.

«Avec le soutien du Comité olympique américain (USOC), l'USADA a fait tout son possible pour contribuer à l'envoi d'une équipe propre aux Jeux», a déclaré Terry Madden, patron de l'USADA dans un communiqué transmis depuis le siège de Colorado Springs (Colorado). Les 2956 contrôles ont porté sur 66 sports différents, la palme revenant à l'athlétisme (610), loin devant la natation (234) et le cyclisme (199). Près de la moitié (49 %) de ces tests furent inopinés et hors compétition. Au total de 2956 s'ajoutent 58 contrôles effectués à la demande de l'Agence mondiale antidopage (AMA), d'autres agences nationales ainsi que des fédérations internationales. Durant cette période, l'USADA a reçu 12 résultats révélant la présence de produits interdits, trois d'entre eux concernant des athlètes non-américains et donc transmis à la fédération internationale concernée. Ces résultats donneront lieu ou pas à une sanction. Il y eut enfin sept cas d'athlètes ayant des certificats médicaux, cas considérés comme négatifs. Depuis le début de l'année, le total des contrôles effectués par l'USADA taquine s'élève à 4946.