Masters de tennis du Canada - Niemeyer élimine Sanchez

Le repos du guerrier: Frank Dancevic, classé 225e au monde, a été facilement battu par l’Américain Vince Spadea.
Photo: Agence Reuters Le repos du guerrier: Frank Dancevic, classé 225e au monde, a été facilement battu par l’Américain Vince Spadea.

Toronto — L'hécatombe des favoris locaux au Masters de tennis du Canada a pris fin hier après-midi au Centre Rexall.

Après les tentatives infructueuses de Daniel Nestor et de Simon Larose, lundi, puis de Frank Dancevic plus tôt hier, le Québécois Frédéric Niemeyer a accédé au deuxième tour du tournoi grâce à une surprenante et expéditive victoire de 6-1, 6-4 contre l'Espagnol David Sanchez.

Niemeyer, qui est originaire de Deauville, était pourtant classé 231e au monde, tandis que Sanchez occupait le 54e échelon. Mais Niemeyer n'a toutefois pas eu l'occasion de festoyer bien longtemps puisqu'il devait participer à un match de double en compagnie de Larose, plus tard hier. Au deuxième tour, Niemeyer affrontera le vainqueur du match opposant l'Argentin Guillermo Coria, troisième tête de série, au Péruvien Luis Horna.

Par ailleurs, une journée additionnelle de repos n'aura pas porté secours à Frank Dancevic, hier, au Masters de tennis du Canada.

L'Américain Vince Spadea a facilement battu l'étoile montante du tennis canadien, 6-1, 6-4 sur le court central du Centre Rexall lors d'un match de premier tour. Dancevic, classé 225e au monde, n'a jamais trouvé son rythme face au 21e joueur mondial, dans un match qui devait être disputé mardi mais qui a été reporté à mercredi en raison de la pluie.

Le Canadien de 19 ans a pris part au duel en dépit du fait qu'il était ennuyé par un coup de fouet cervical et par un dos endolori, résultat d'un accident d'automobile survenu dimanche soir en Californie, où il participait à un tournoi. Le jeune tennisman de Niagara Falls a confié que ces blessures l'avaient incommodé au service et lors de ses coups droits, mais jamais, a-t-il ajouté, n'a-t-il songé à se retirer.

«Le Canada offre peu d'opportunités du genre et j'ai donné tout ce que j'avais, a déclaré Dancevic. Ça s'est amélioré vers la fin du match mais j'en ressentais encore les effets. Ce n'était pas agréable.»

Le Québécois Frédéric Niemeye est donc le seul Canadien encore en lice dans le tableau du simple. Niemeyer occupe le 231e rang du classement mondial tandis que Sanchez se classe au 54e échelon.

Simon Larose, de Cap-de-la-Madeleine, et Daniel Nestor, de Toronto, ont été éliminés dès le premier tour, lundi.

Dancevic et Niemeyer devaient aussi prendre part à des matchs du tournoi en double plus tard hier. Dancevic compte recevoir d'autres traitements et possiblement se soumettre à une séance d'acupuncture avant son match.

Âgé de 30 ans, Spadea a contrôlé la première manche à sa guise, grâce à un solide jeu de la ligne de fond et beaucoup de doigté. Par ailleurs, le Suisse Roger Federer, le numéro un mondial et le favori du tournoi, s'est défait du Marocain Hicham Arazi 6-3, 7-5 lors d'un duel du premier tour, hier.

Federer avait gagné la manche initiale avant que la pluie ne provoque l'interruption du match et ne force les deux rivaux à attendre quelque 18 heures avant de renouer avec le court principal.

Presse canadienne

«Je me trouvais en bonne posture, ce qui facilite toujours votre travail, a affirmé Federer. J'étais heureux d'avoir gagné la première manche, parce que je ne savais pas si nous allions jouer [mardi soir]. De plus, le premier tour est toujours bizarre, surtout lorsque nous faisons face à de tels délais.

«Aujourd'hui [hier], a ensuite analysé Federer, j'ai essayé de faire preuve de plus de régularité au service et ç'a réussi. Il [Arazi] a mieux joué de la ligne de fond et il m'a offert une meilleure opposition lors de la deuxième manche.»

Ce n'est pas la première fois cette année que Federer doit composer avec les caprices de Dame Nature.

Au début du mois, la pluie a causé de nombreuses interruptions lors des Internationaux de Wimbledon, un rendez-vous qu'il a gagné pour une deuxième année de suite, battant l'Américain Andy Roddick en finale.