Le CH perd un duel sans enjeu, mais «mentalement difficile»

Dominik Kahun a marqué après 27 secondes de jeu en prolongation.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Dominik Kahun a marqué après 27 secondes de jeu en prolongation.

Si le Canadien voulait terminer le calendrier ordinaire en force afin de se donner un élan pour les séries, il ne peut pas dire mission accomplie. L’équipe a terminé la saison en encaissant un cinquième revers de suite, s’inclinant en prolongation contre les Oilers d’Edmonton par la marque de 4-3.

Dominik Kahun a marqué après 27 secondes de jeu en prolongation, mercredi soir au Centre Bell. Il s’est présenté seul devant le gardien Cayden Primeau et il l’a déjoué à l’aide d’un tir précis.

« Ce soir, j’ai aimé comment nous avons joué, a dit l’entraîneur-chef par intérim du Canadien, Dominique Ducharme. Si vous regardez seulement le résultat, vous pouvez le prendre comme ça. Nous, nous nous préparons pour le premier match [des séries] et ça n’a aucun impact vers où nous nous en allons. »

Les attaquants du Canadien Josh Anderson, Tyler Toffoli et Eric Staal avaient obtenu congé pour cette rencontre qui n’avait aucun enjeu sur le classement final. Même chose pour les défenseurs Jeff Petry et Joel Edmundson, ainsi que le gardien Jake Allen.

Les attaquants Alex Belzile, Michael Frolik et Jesse Ylönen qui disputait un premier match dans la LNH, ainsi que les défenseurs Xavier Ouellet et Erik Gustafsson avaient été insérés dans la formation. Charlie Lindgren était l’auxiliaire de Primeau.

Le Canadien disputait un 25e match en 44 jours.

C’est une ligue tellement compétitive et la ligne est mince entre la victoire et la défaite.

 

« Gros défi »

« Même si vous avez de bonnes intentions, ça devient difficile mentalement, a dit Ducharme. C’est une ligue tellement compétitive et la ligne est mince entre la victoire et la défaite. Physiquement, mais aussi émotionnellement et mentalement, vous devez être au top pour aller chercher des victoires. C’est ça qui était le plus gros défi pour les joueurs », a-t-il ajouté.

Le défenseur Ben Chiarot a de son côté trouvé que les joueurs appelés en renfort pour la rencontre avaient bien tiré leur épingle du jeu.

« Ce n’est pas toujours facile d’être motivé lors des matchs qui n’ont pas d’importance sur le classement. Je trouve que tout le monde a travaillé fort. »

Nick Suzuki a inscrit deux buts et Cole Caufield a amassé un but et une aide pour le Canadien (24-21-11). Primeau a effectué 18 arrêts.

Alex Chiasson et Leon Draisaitl ont récolté chacun un but et une aide, tandis que Ryan Nugent-Hopkins a également touché la cible pour les Oilers (35-18-2). Connor McDavid a amassé deux aides pour gonfler sa production saisonnière à 104 points en 55 matchs.

Le Canadien sera en congé jeudi et vendredi, puis il commencera ensuite sa préparation en vue de sa série de premier tour face aux Maple Leafs de Toronto. Il s’agira de la première série entre les deux rivaux depuis 1979.

La série ne devrait pas commencer avant la semaine prochaine. L’horaire devrait être dévoilé dans les prochains jours.

Le Canadien offre un contrat de deux ans à l’attaquant Rafaël Harvey-Pinard

Le Canadien de Montréal s’est entendu avec l’attaquant Rafaël Harvey-Pinard. Le contrat type pour une recrue est d’une durée de deux saisons. L’entente compte en moyenne pour 825 000 $US par saison sous le plafond salarial. Harvey-Pinard touchera 750 000 $ dans la LNH et 70 000 $ dans la Ligue américaine. Le pacte comporte également un boni de signature de 75 000 $ par saison. Le patineur de 22 ans a inscrit 19 points (8-11) en 32 matchs à sa première saison professionnelle avec le Rocket de Laval. La saison dernière, le natif de Jonquière a mené les Saguenéens de Chicoutimi pour les buts (34), les aides (44) et les points (78).