Un dernier match, puis le Tricolore pourra reprendre son souffle

Le Canadien terminera mercredi une éreintante séquence de 25 matchs en 44 jours.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Le Canadien terminera mercredi une éreintante séquence de 25 matchs en 44 jours.

Le Canadien a pu pousser un soupir de soulagement lundi, après avoir confirmé sa participation aux séries éliminatoires. La formation peut maintenant tout miser sur sa préparation en vue du tournoi printanier.

Si jamais les Jets de Winnipeg obtiennent au moins un point face aux Canucks de Vancouver mardi soir (le match était toujours en cours au moment où ces lignes étaient écrites), le Tricolore sera confiné au quatrième rang de la section Nord. Son dernier match au calendrier ordinaire — mercredi face aux Oilers d’Edmonton à 17 h — n’aurait ainsi plus d’incidence sur sa position au classement.

« Je ne crois pas que ça changera notre état d’esprit, notre approche pour notre dernier match, a néanmoins souligné le défenseur Jeff Petry mardi. Nous voulons terminer la saison sur une bonne note. Nous voulons avoir confiance en notre jeu pour commencer les séries. »

« Une vraie tempête »

De son côté, l’entraîneur-chef par intérim, Dominique Ducharme, a tout de même noté que l’issue du match contre les Oilers pourrait donner congé à certains joueurs, alors que son équipe terminera une éreintante séquence de 25 matchs en 44 jours. « Le calendrier après notre pause à cause de la COVID a été une vraie tempête, a-t-il noté. Et la tempête est devenue encore plus forte à cause des nombreux blessés. Nous savions que nous allions connaître des passages plus difficiles. »

Ducharme prévoit d’offrir un ou deux jours de congé à sa troupe après le match contre les Oilers avant de commencer la préparation pour le premier tour des séries. « Ça va faire du bien de pouvoir reprendre notre souffle, de rester loin de l’aréna ou de simplement faire de l’entraînement en gymnase, a dit Petry. Ensuite, nous allons devoir être concentrés à l’entraînement. »

« Nous avons des choses à peaufiner dans notre jeu, particulièrement en territoire défensif. Tout part de là, grâce à notre couverture et notre relance », a-t-il ajouté.

Nous voulons avoir confiance en notre jeu pour commencer les séries

Le Canadien a perdu ses quatre derniers matchs (0-3-1) et a accordé 17 buts au cours de cette séquence. Deux de ces défaites ont été subies contre les Maple Leafs de Toronto, qui seront son adversaire lors du premier tour s’il termine la campagne au quatrième rang de la section Nord.

Joueurs absents

Le gardien Jake Allen et les attaquants Josh Anderson et Eric Staal n’ont pas participé à l’entraînement du Canadien, mardi. Les trois ont profité d’une journée de traitements.

De son côté, le gardien Carey Price a participé à un premier entraînement complet avec ses coéquipiers depuis qu’il a subi une commotion cérébrale en jouant contre les Oilers, le 19 avril. Et Brendan Gallagher, blessé au pouce, a participé à un deuxième entraînement avec le groupe habituel. Il portait à nouveau un chandail bleu pâle signifiant qu’il devait éviter les contacts.

Finalement, le centre Phillip Danault, qui a souffert d’une commotion cérébrale, a patiné en solitaire avant ses coéquipiers.

Selon ce qui a été rapporté dans différents médias, les séries ne commenceraient pas avant le milieu de la semaine prochaine dans la section Nord.

Est-ce que Price, Gallagher, Danault et Shea Weber (blessé au haut du corps) seront prêts pour le début des séries ? « Je ne suis pas sûr à 100 %, non, mais je suis pas mal confiant », a répondu Dominique Ducharme.

En ce qui concerne Jonathan Drouin, qui est à l’écart pour des raisons personnelles, l’entraîneur-chef n’a pas voulu s’avancer. « Je l’ai dit la première journée : l’important, c’est que Jo prenne soin de ses choses à lui. Je ne fais donc pas de plans de ce côté-là », a-t-il dit.

 

À voir en vidéo