En bref: Vandenbroucke souffrirait de dépression

Bruxelles — Le cycliste belge Frank Vandenbroucke souffre d'une légère dépression, a annoncé hier son psychiatre, après que la police eut été appelée au domicile du coureur à la suite d'une dispute conjugale.

Selon la presse belge, Vandenbroucke, membre de l'équipe italienne Fassa Bortolo, aurait menacé de se suicider chez lui à Nieuwkerke, à 130 kilomètres à l'ouest de Bruxelles, après une violente dispute avec sa femme, lundi. Une dizaine de policiers se sont rendus au domicile du coureur suite à l'appel de son épouse, a indiqué la police. Celle-ci n'a toutefois pas confirmé les informations selon lesquelles Vandenbroucke aurait menacé de mettre fin à ses jours avec une arme à feu. Son psychologue, Jef Brouwers, a démenti ces informations, soulignant que le coureur belge souffrait d'une dépression légère due à ses déboires professionnels.