Le CF Montréal reste invaincu après un match nul de 0-0 contre le Crew de Columbus

C’est aussi la première fois depuis la saison 2013 que l’équipe montréalaise amorce la saison en MLS sans subir la défaite lors de ses trois premières parties.
Photo: Lynne Sladky Associated Press C’est aussi la première fois depuis la saison 2013 que l’équipe montréalaise amorce la saison en MLS sans subir la défaite lors de ses trois premières parties.

Les matchs nuls peuvent se suivre, mais ne se ressemblent pas toujours. Les joueurs du CF Montréal peuvent en témoigner.

Après avoir gaspillé une avance de deux buts la semaine dernière, le CF Montréal a laissé filer une multitude d'opportunités d’ajouter à sa production offensive depuis le début de la saison et il s’est contenté d’un verdict nul de 0-0 contre le Crew de Columbus, samedi après-midi, à Fort Lauderdale.

Les hommes de Wilfried Nancy ont été blanchis pour la première fois depuis le 1er novembre dernier, malgré 20 tirs tentés en direction du filet adverse, 10 dans chaque demie. Seulement trois, toutefois, ont nécessité des arrêts de la part du gardien Eloy Room.

Malgré ce manque d’opportunisme, l’entraîneur-chef du CF Montréal ne parlait pas comme un homme abattu et frustré par le dénouement du match.

« C’est ça le football ! La semaine dernière, on aurait pu mener 3-0, et finalement on est revenu à 2-2. Aujourd’hui, oui, on doit gagner le match et finalement, on ne fait que 0-0. Mais je suis content surtout de la performance des gars par rapport à ce qu’ils ont voulu mettre en place, ce qu’on avait décidé. Il ne manquait que le but et encore une fois, c’est comme ça. Mais très content, très fier quand même des gars. »

En contrepartie, les Montréalais ont signé un premier blanchissage depuis le 1er septembre 2020 à Toronto. Cet exploit a été rendu possible par le fait que le gardien Clément Diop n’a pas eu à bloquer un seul ballon sur les trois tirs du Crew en sa direction.

La première tentative de tir du Crew n’est venue qu’à la 70e minute de jeu sur un coup franc de Lucas Zelarayan qui a survolé la tige transversale.

Toutefois, ce jeu blanc a failli ne pas se réaliser lorsque Bradley Wright-Phillips a logé le ballon dans un filet grand ouvert, à la 86e minute, à la suite d’une sortie téméraire de Diop. Le juge de lignes a laissé aller la séquence avant de signaler un hors-jeu.

Pour le CF Montréal (1-0-2), il s’agit d’un premier match se soldant par un score de 0-0 depuis le 18 mai 2019, contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre au stade Saputo.

C’est aussi la première fois depuis la saison 2013 que l’équipe montréalaise amorce la saison en MLS sans subir la défaite lors de ses trois premières parties.

Le CF Montréal a récolté ce point au classement en l’absence de Mason Toye, le meilleur buteur de l’équipe avec deux buts cette saison, en raison d’une élongation musculaire à la cuisse gauche.

« Mason s’est fait mal à l’entraînement. Pour l’instant, on n’a pas trop de nouvelles sur le temps que ça va prendre. La seule chose que l’on sait, c’est que ce n’est pas si grave que ça. Ç’aurait pu être beaucoup plus grave. Ça devrait aller en termes de longueur, mais je n’ai pas de certitude. Demain (dimanche), on aura un peu plus de détails sur ça », a déclaré Nancy.

Puis, à la 55e minute, Zachary Brault-Guillard, l’autre vedette offensive du club jusqu’à maintenant en 2021, a quitté la rencontre après s’être blessé à une jambe. Il a été remplacé par Clément Bayiha.

Après le match, Nancy n’était pas en mesure de se prononcer sur la gravité de la blessure de Brault-Guillard.

Par ailleurs, Nancy a fait appel à Amar Sejdic dans un rôle de titulaire en milieu de terrain pour la première fois de la saison, laissant Samuel Piette sur les lignes de côté.

Nancy a entre autres expliqué que Piette n’était pas au meilleur de ses capacités. Il a aussi invoqué une raison d’ordre tactique.

« (Samuel) avait reçu un coup lors du match contre Toronto et il avait un peu mal. Cette semaine, je voulais aussi voir quelque chose de différent et je savais qu’il allait faire chaud. Je voulais avoir un joueur plus offensif que défensif. »

Le CF Montréal effectuera sa prochaine sortie samedi prochain alors qu’il affrontera les Whitecaps de Vancouver au Rio Tinto Stadium à Sandy, près de Salt Lake City, où les Whitecaps jouent leurs rencontres à domicile pendant cette première phase du calendrier régulier.

Aucun tir

On ne sait trop si c’est lié à une plus longue inactivité — le Crew avait affronté le FC Monterrey en Ligue des Champions de la Concacaf mercredi — mais on a vu un CF Montréal plus vigoureux que son rival pendant la première moitié du match.

Les premières véritables occasions ont appartenu au CF Montréal. En fait, les seules chances de marquer en première demie sont venues du camp montréalais, qui a tenté 10 tirs vers le filet de Room contre aucun par le Crew.

De ces 10 tirs, seulement deux ont été cadrés, cependant, et par moments, la troupe montréalaise a semblé manquer de synchronisme dans ses actions en territoire offensif.

Le CF Montréal a continué de dominer la possession du ballon et du territoire en deuxième demie, tout particulièrement à la suite de l’arrivée dans le match, à la 64e minute, d’Ahmed Hamdi, un Égyptien de 23 ans, et du Finlandais Lassi Lappalainen, à sa première sortie de la saison.

Mais le but tant attendu n’est jamais venu.

À voir en vidéo