Price ratera au moins une semaine de jeu

Carey Price s’est blessé au cours de la première période de l’éventuelle défaite de 4-1 du Tricolore face aux Oilers, lundi, quand l’attaquant Alex Chiasson a commis de l’obstruction à son endroit.
Photo: ​Jason Franson La Presse canadienne Carey Price s’est blessé au cours de la première période de l’éventuelle défaite de 4-1 du Tricolore face aux Oilers, lundi, quand l’attaquant Alex Chiasson a commis de l’obstruction à son endroit.

Le Canadien sera privé de son gardien vedette, Carey Price, pour le reste d’un important voyage en Alberta.

L’entraîneur-chef par intérim de la formation montréalaise, Dominique Ducharme, a annoncé mardi que Price ratera au moins une semaine d’action puisqu’il a subi une commotion cérébrale.

Price s’est blessé au cours de la première période de la défaite de 4-1 du Tricolore contre les Oilers lundi, quand l’attaquant Alex Chiasson a fait de l’obstruction à son endroit. Le geste de Chiasson a mené à l’annulation d’un but de Connor McDavid, à la suite d’une révision vidéo.

« Il a voulu se placer près de lui pour lui voiler les yeux, pour s’assurer qu’il ne voit pas la rondelle. Il s’est placé très près », a dit Ducharme en visioconférence mardi, en revenant sur le geste de Chiasson.

Price a terminé la première période, mais Jake Allen a pris la relève après l’entracte.

Ducharme ne croit pas que Price s’est causé du tort en disputant les quelque huit dernières minutes de la première période.

« Parfois, vous commencez à ressentir les symptômes un peu plus tard. Je ne peux pas vous dire à quel moment il a commencé à les ressentir, mais je suis certain que, s’il ne s’était pas bien senti sur la glace, il serait venu nous le dire », a affirmé Ducharme.

« Il est revenu dans le vestiaire et il est allé voir un thérapeute. Je crois que c’est à ce moment-là qu’il a commencé à ne pas se sentir bien », a-t-il ajouté.

Price en était à un deuxième départ consécutif, après avoir raté six matchs en vertu d’une blessure au bas du corps. Le Canadien a compilé un dossier de 2-4-0 au cours de cette période.

Allen et Cayden Primeau étaient les deux gardiens à l’entraînement mardi.

Primeau en renfort

Ducharme a indiqué qu’Allen allait obtenir le départ mercredi contre les Oilers. Il a ajouté que Primeau devrait obtenir un premier départ dans la LNH cette saison au cours de la série de trois rencontres contre les Flames, à Calgary, du 23 au 26 avril.

En 19 sorties cette saison, Allen présente un dossier de 7-8-4 avec une moyenne de buts alloués 2,52 et un taux d’efficacité de ,914.

Pour sa part, Primeau, qui est âgé de 21 ans, a effectué 14 sorties dans la Ligue américaine de hockey avec le Rocket de Laval cette saison. Il a compilé une fiche de 11-3-0 avec une moyenne de 2,07 et un taux d’efficacité de ,911.

« Nous aimons comment il se comporte. Il a été solide avec le Rocket, a dit Ducharme au sujet de Primeau. Nous sommes à cette période de l’année où un jeune peut briller dans un match important. Nous sommes persuadés qu’il sera prêt quand son tour viendra. »

Primeau a effectué deux départs avec le Tricolore lors de la saison 2019-2020, et il en a gagné un.

En vertu de la blessure de Price, Primeau a été rappelé d’urgence du groupe de réserve du Canadien.

Le salaire de 880 833 $US de Primeau doit donc être comptabilisé dans le calcul de la masse salariale.

Le Canadien a ainsi toujours droit à un dernier rappel d’ici la fin de la saison, mais il possède encore moins de marge de manœuvre sous le plafond salarial pour effectuer des changements à sa formation.

Le défenseur Jon Merrill, acquis des Red Wings de Detroit le 11 avril, a participé à un premier entraînement mardi, après avoir terminé sa quarantaine obligatoire de sept jours à son arrivée au pays. Il a hérité du poste de Brett Kulak, à la droite d’Alexander Romanov.

Ducharme n’a pas voulu confirmer si Merrill allait jouer mercredi, mais tout porte à croire que ce sera le cas.

Le Canadien a perdu cinq de ses sept derniers matchs. Il occupe toujours le quatrième rang de la section Nord, avec six points d’avance et deux matchs en main sur les Flames. Pour leur part, les Canucks de Vancouver accusent un retard de 10 points sur le Tricolore et ont cinq matchs en main.

À voir en vidéo