Les Sénateurs battent le Canadien 4-0

Drake Batherson a surpris Price entre les jambières lors d’une situation de deux contre un.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Drake Batherson a surpris Price entre les jambières lors d’une situation de deux contre un.

Le Canadien a retrouvé l’une de ses étoiles, samedi après-midi au Centre Bell, alors que Carey Price était de retour au jeu. Mais c’est l’absence de Brendan Gallagher qui semble faire encore plus mal.

L’offensive de la formation montréalaise a continué sa traversée du désert et les Sénateurs d’Ottawa ont triomphé 4-0.

Price et Gallagher sont tombés au combat le 5 avril. Le Tricolore a compilé un dossier de 2-4-0 en leur absence et marqué seulement 11 buts au cours de cette séquence, dont un dans un filet désert.

Le retour de Price n’a bien évidemment rien fait pour relancer l’attaque. Elle est demeurée discrète samedi, générant seulement 23 tirs au but. Le Tricolore a été blanchi pour une quatrième fois cette saison et une deuxième fois en cinq sorties.

« C’est un manque d’exécution à certains moments et il n’y avait pas assez de trafic. C’est surtout ça », a résumé l’entraîneur-chef par intérim du Canadien, Dominique Ducharme, en commentant les déboires à l’attaque de sa troupe.

Si Ducharme avait passé les derniers jours à minimiser l’impact de la perte de Gallagher, il a admis samedi que l’absence du fougueux ailier expliquait peut-être le manque de punch à l’attaque.

« Nous en avons parlé avec les joueurs. En plus de son jeu, “Gally” amène une énergie contagieuse sur la glace, a mentionné Ducharme. C’est à tout le monde de faire sa part, de mettre l’épice de “Gally” dans son jeu. »

Ducharme a indiqué avant la rencontre de samedi que Gallagher n’aura pas à être opéré pour soigner une fracture du pouce de sa main droite. Malgré cela, son absence minimale prévue est de six semaines, ce qui signifie qu’il ne devrait pas revenir au jeu avant le début des séries éliminatoires.

Price a réalisé 11 arrêts devant le filet du Canadien (19-14-9).

Matt Murray a réussi un premier blanchissage en 2021, un 12e en carrière.

Drake Batherson a récolté deux buts et une aide, alors qu’Artem Zub et Nikita Zaitsev, dans un filet désert, ont aussi marqué pour les Sénateurs (15-26-4). Brady Tkachuk et Josh Norris ont amassé chacun deux aides.

Le Canadien a pris la direction d’Edmonton après la rencontre, samedi, pour un voyage de cinq rencontres en Alberta. Le Tricolore affrontera les Oilers lundi soir.

« Nous allons devoir générer plus de chances en allant au filet, a dit le défenseur du Canadien Ben Chiarot, qui est revenu au jeu vendredi après une absence de 15 rencontres. J’ai remarqué en regardant les matchs récemment que nous devons aller vers les zones dangereuses, envoyer plus de rondelles au filet. »

« Vous n’allez pas gagner beaucoup de matchs en marquant seulement un ou deux buts par match. »

Par ailleurs, Ducharme a mentionné que l’attaquant Cole Caufield sera du voyage en tant que membre du groupe de réserve.

Rien de très inspirant

Les Sénateurs ont ouvert le pointage sur leur premier tir au but de la rencontre, après 3:03 de jeu. Zub a profité d’une remise de Batherson dans l’enclave et a déjoué Price du côté du bouclier.

Les deux équipes ont ensuite manqué de précision sur de belles occasions lors d’attaques en surnombre.

Price s’est signalé à la fin d’un avantage numérique des Sénateurs, volant Evgenii Dadonov avec sa mitaine après avoir accordé un retour sur un lancer sur réception de Connor Brown.

Jonathan Drouin a bousillé une belle occasion de créer l’égalité dans les dernières secondes du premier vingt. Il a intercepté une passe devant le filet des Sénateurs, mais a perdu l’équilibre en tentant une feinte alors qu’il était rendu trop près de Murray et n’a jamais pu tirer.

Nick Suzuki a généré quelques bons élans pour le Canadien en deuxième période, sans toutefois être en mesure de trouver le fond du filet.

De son côté, Josh Anderson a manqué de chance, voyant son bâton céder alors qu’il s’apprêtait à lancer à partir de l’enclave.

Quelques instants plus tard, les Sénateurs ont creusé l’écart, à 13:12. Batherson a surpris Price entre les jambières lors d’une situation de deux contre un.

Le Canadien s’est tiré dans le pied en troisième période, écopant deux punitions pour double-échec en zone offensive.

Batherson a planté un dernier clou dans le cercueil du Canadien en marquant en avantage numérique avec 4:34 à faire à la rencontre.

Price a ensuite été remplacé par un attaquant supplémentaire avec 4:21 à écouler, mais Zaitsev a profité de la situation pour tourner le fer dans la plaie six secondes plus tard.

Échos de vestiaire

Carey Price n’a pas ressenti d’effets négatifs de son absence d’une dizaine de jours.

« Je me sentais assez bien. Après une absence, vous avez besoin d’une période d’ajustement lors de votre retour. Je crois que je me suis vite ajusté. »

Paul Byron n’a pas caché sa déception après la rencontre.

« Nous savons que nous pouvons jouer à un meilleur niveau. Je suis très déçu du résultat. C’était un gros match pour nous. Nous devons avoir l’énergie pour générer des chances. »

Ben Chiarot a donné crédit aux Sénateurs pour avoir profité de la fatigue dans le camp du Canadien.

« Ce n’est jamais facile de jouer deux matchs en autant de jours et en plus, ils (les Sénateurs) ont travaillé fort et ne nous ont pas rendu la vie facile. Ils savaient que nous en étions à notre deuxième match en autant de jours et ils en ont profité. »

À voir en vidéo