Les Jets infligent une correction au Canadien

Corey Perry a écopé d’un 10 minutes d’inconduite après une mêlée devant le filet des Jets.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Corey Perry a écopé d’un 10 minutes d’inconduite après une mêlée devant le filet des Jets.

Le Canadien a connu une autre soirée frustrante, samedi soir au Centre Bell.

Connor Hellebuyck a repoussé 19 tirs et les Jets de Winnipeg ont défait la formation montréalaise 5-0.

Le Tricolore a encaissé un troisième revers d’affilée en l’absence de Carey Price et Brendan Gallagher. Il a perdu quatre de ses cinq dernières rencontres.

L’offensive est tombée au neutre, ayant généré seulement quatre buts lors des trois derniers matchs. Le Canadien a généré plusieurs chances, sans toutefois en profiter.

Le directeur général Marc Bergevin sera donc peut-être occupé au cours des prochaines heures. La période des transactions dans la LNH prendra fin à 15 heures, lundi.

Jake Allen a effectué 20 arrêts devant le filet du Canadien (17-12-9). Allen n’a qu’une victoire à ses 10 dernières sorties (1-5-4).

Mathieu Perreault, Andrew Copp et Nikolaj Ehlers ont récolté chacun un but et une aide pour les Jets (25-13-3), qui ont gagné sept de leurs 10 derniers matchs (7-2-1). Paul Stastny et Derek Forbort ont également touché la cible.

Hellebuyck a réussi un deuxième blanchissage cette saison, un 22e en carrière.

Malgré ses récents insuccès, le Canadien demeure confortablement au quatrième rang de la section Nord. L’écart devant est maintenant de 10 points avec les Jets.

Le Canadien jouera son prochain match lundi, quand il accueillera les Maple Leafs de Toronto.

Match à oublier

Le Canadien a évité d’accorder un but dans la première minute de jeu lors d’un troisième match de suite, mais il a quand même trouvé le moyen de se tirer dans le pied, quand Joel Edmundson a été puni après 51 secondes de jeu.

Le Tricolore s’est offert une occasion en infériorité numérique, mais Jake Evans a raté la cible.

Tomas Tatar a aussi été imprécis sur une déviation après environ cinq minutes de jeu.

De son côté, Jonathan Drouin n’a pas été en mesure de profiter d’une rondelle libre devant le gardien à mi-chemin du premier vingt.

Les Jets ont décoché un premier tir au but après 11:04 de jeu, malgré quelques longues présences dans le territoire offensif.

Les visiteurs ont finalement cogné à la porte en deuxième période. Un long tir de Kyle Connor a semblé dévier avant de ricocher sur le poteau à la droite d’Allen. Tucker Poolman a profité du retour et croyait pouvoir tirer dans un filet ouvert, mais Allen a réussi l’arrêt en étirant la jambe gauche.

Evans a bousillé une autre belle occasion du Canadien à mi-chemin en deuxième période et les Jets ont ouvert le pointage quelques instants plus tard, à 10:13. Stastny a profité d’une mauvaise passe de Jeff Petry, puis a déjoué Allen, qui était hors position après avoir harponné la rondelle quelques secondes plus tôt.

Les Jets ont augmenté leur emprise sur la victoire avec deux buts tard en troisième période. Ehlers a d’abord marqué en avantage numérique avec 3:03 à faire. Le but a été accordé malgré une contestation du Tricolore pour obstruction à l’endroit d’Allen.

Forbort est revenu à la charge avec 29 secondes à écouler au deuxième tiers, marquant grâce à un tir précis dans la lucarne.

La frustration a pris le dessus dans le camp du Tricolore en troisième période. Corey Perry a écopé d’un 10 minutes d’inconduite après une mêlée devant le filet des Jets.

Quelques instants plus tard, Edmundson a voulu s’en prendre à Logan Stanley, qui a refusé d’embarquer dans son jeu. Edmundson s’est retrouvé au cachot et Copp en a profité pour porter la marque à 4-0, à 7:17.

Evans et Josh Morrissey ont jeté les gants un peu plus tard.

Perreault a tourné le fer dans la plaie en ajoutant le cinquième but des Jets à 10:42. Il a profité d’un bête revirement de Shea Weber devant son filet.

À voir en vidéo