Expos 2, Mets 1 - Cinq coups sûrs ont suffi

Les Expos ont réussi leur rentrée en réalisant ce qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de faire depuis le 24 juin: remporter la victoire au Stade olympique.

De retour à Montréal après leur odyssée de 25 matchs en 28 jours à l'extérieur, ils l'ont emporté 2-1 contre les Marlins de la Floride, hier, devant 6 407 personnes.

Les Expos n'ont réussi que cinq coups sûrs mais ils ont tout de même battu les Marlins qui avaient une séquence de quatre victoires par jeu blanc contre eux.

Tony Armas (2-3) a travaillé cinq manches, allouant un point mérité, trois coups sûrs et trois buts sur balles. Il a concédé le premier point du match mais l'attaque des Expos a mis fin à une séquence de 42 manches sans point contre les Marlins quand Orlando Cabrera a réussi un ballon-sacrifice, à la quatrième reprise.

Puis, Jose Vidro a produit le point décisif à la cinquième à l'aide d'un double. Il a claqué la balle dans l'allée du champ centre gauche pour permettre à Brad Wilkerson de marquer du premier but.

Armas a cédé le monticule à Claudio Vargas après avoir donné un but sur balles au premier frappeur de la sixième, Mike Lowell. Vargas a travaillé à la sixième, puis Luis Ayala a lancé une manche et deux tiers pour porter à 20 sa séquence de manches sans point. Joe Horgan a complété la huitième et Chad Cordero s'est amené à la neuvième pour réaliser son neuvième sauvetage de la saison. Les Marlins ont été limités à six coups sûrs.

Brad Penny (8-8), qui est toujours à l'aise contre les Expos, a alloué deux points, cinq coup sûrs et quatre buts sur balles en six manches. Il présente maintenant un dossier de 11-4 en carrière contre les Expos.

Le receveur Brian Schneider a quitté la rencontre après la quatrième. Il a subi une contusion au cou lors d'une collision au deuxième but avec le joueur d'arrêt-court Alex Gonzalez.

Les Marlins ont de la rapidité à revendre aux deux premiers rangs du rôle et ils ont inscrit le premier point du match à l'aide d'un double-vol.

Juan Pierre et Luis Castillo ont réussi des simples et Tony Armas s'est retrouvé face au troisième frappeur du rôle, Mike Lowell. Il l'a retiré au bâton mais Castillo filait alors vers le deuxième but et Brian Schneider a effectué un relais. Pierre en a profité pour se diriger vers le marbre et il a marqué en glissant, tête première, parvenant à mettre la main sur le marbre alors que Schneider recevait la balle.

Les Expos ont créé l'égalité 1-1 à la quatrième. Tony Batista a d'abord réussi son premier triple de la saison en claquant la balle à la clôture du champ gauche, tout juste hors de la portée du voltigeur Jeff Conine. Nick Johnson a ensuite obtenu un but sur balles et Orlando Cabrera a suivi avec un ballon-sacrifice au champ droit. Johnson a volé le deuxième but alors que Terrmel Sledge a été retiré au bâton, puis Brian Schneider a reçu un but sur balles intentionnel avant d'être blessé à la suite d'un jeu au deuxième but.

Armas a frappé un roulant qui a ricoché contre Penny avant de poursuivre vers le deuxième coussin. Le joueur d'arrêt-court Alex Gonzalez a saisi la balle devant Schneider, qui s'apprêtait à glisser au deuxième but. Schneider a été frappé au cou par Gonzalez, qui bondissait par-dessus lui. Visiblement étourdi, il est demeuré assis au sol pendant quelques minutes, puis il a pris la direction du vestiaire. Schneider n'a jamais atteint le deuxième but et Castillo a appliqué la balle contre lui par la suite, ce qui a mis fin à la manche.