L’Université Baylor bat l’Université Gonzaga en finale du Championnat de basketball de la NCAA

Les Bears ont privé les Bulldogs d’une saison parfaite et d’une première équipe championne invaincue depuis les Hoosiers de l’Université de l’Indiana, en 1976.
Photo: Darron Cummings Associated Press Les Bears ont privé les Bulldogs d’une saison parfaite et d’une première équipe championne invaincue depuis les Hoosiers de l’Université de l’Indiana, en 1976.

Les Bears de l’Université Baylor ont battu les Bulldogs de l’Université Gonzaga 86-70, lundi soir, pour remporter la finale masculine du Championnat de basketball de la NCAA.

Le meneur Jared Butler a connu un fort match, amassant 22 points et sept aides, et il a été appuyé offensivement par MaCio Teague, qui a récolté 19 points, et Davion Mitchell, qui en a inscrit 15 pour les Bears.

Les Bears ont privé les Bulldogs d’une saison parfaite et d’une première équipe championne invaincue depuis les Hoosiers de l’Université de l’Indiana, en 1976.

Jalen Suggs a marqué 22 points pour les Bulldogs, qui ont terminé leur campagne avec une fiche de 31-1. Le Canadien Andrew Nembhard a ajouté neuf points, quatre rebonds et quatre assistances.

Nembhard tentait de compléter un rare doublé canadien en basketball universitaire en imitant sa compatriote Alyssa Jerome, qui a triomphé avec le Cardinal de l’Université Stanford lors de la finale féminine du tournoi, dimanche soir.

Selon les archives de Basketball Canada, les Canadiens n’ont jamais remporté les titres féminins et masculins de la NCAA la même année. La NCAA a commencé à organiser un tournoi féminin en 1982.

Jerome est quant à elle devenue la première Canadienne à gagner le titre national depuis Kia Nurse, qui l’avait fait deux ans d’affilée avec les Huskies de l’Université du Connecticut (2015, 2016).

À voir en vidéo