Une médaille de bronze à Stockholm pour Piper Gilles et Paul Poirier

Gilles et Poirier ont obtenu un pointage de 130,98 pour leur programme libre pour se hisser en troisième place avec un total de 214,35 points.
Photo: Martin Meissner Associated Press Gilles et Poirier ont obtenu un pointage de 130,98 pour leur programme libre pour se hisser en troisième place avec un total de 214,35 points.

Les Canadiens Piper Gilles et Paul Poirier ont remporté la médaille de bronze en danse sur glace lors des Championnats du monde de patinage artistique, samedi, à Stockholm, en Suède.

Gilles et Poirier ont obtenu un pointage de 130,98 pour leur programme libre pour se hisser en troisième place avec un total de 214,35 points. Ils occupaient la quatrième place après leur programme de danse rythmique, vendredi.

« Je suis sans mots, a souligné Poirier. Nous étions souvent coincés entre la sixième et la huitième position depuis 2014, donc c’est une belle récompense pour nous aujourd’hui. »

Il s’agit de la première médaille gagnée par le duo lors des Championnats du monde de patinage artistique.

Les deux Ontariens ont complété leur routine sur les airs de la chanson « Both Sides Now » du chanteur canadien Joni Mitchell. Il s’agit du morceau que le duo avait choisi pour les Championnats du monde de patinage artistique qui devaient avoir lieu à Montréal en 2020, mais qui ont été annulés en raison de la pandémie.

« Je crois que nous sommes vraiment satisfaits de notre performance, surtout en considérant la saison folle que nous venons de vivre », a mentionné Gilles.

« Je suis tellement fier que nous ayons persévéré et que nous n’ayons pas laissé l’incertitude nous barrer la route. En fait, je crois que nous avons été motivés par cette incertitude, parce que nous avons réalisé à quel point nous étions chanceux de pouvoir patiner. »

Les deux Canadiens participaient à leur première compétition en plus d’un an, en raison des restrictions sanitaires. Ils ont toutefois tenu à se rendre à Stockholm, car les Championnats du monde sont importants pour les qualifications olympiques.

Les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov ont mis la main sur la médaille d’or en vertu d’un pointage de 221,17. Les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue ont suivi avec un total de 214,71 points.

Plus tôt dans la journée, Nathan Chen est devenu le premier Américain depuis Scott Hamilton à signer trois titres masculins consécutifs aux Mondiaux. Chen a aisément devancé le Japonais Yuzuru Hanyu, double champion olympique, lors du programme libre et il s’est élevé comme l’homme à battre en vue des prochains Jeux olympiques d’hiver, à Pékin.

Hanyu a éprouvé des difficultés, samedi, et il a glissé en troisième position, derrière son compatriote de 17 ans Yuma Kagiyama.

Le Canadien Keegan Messing a obtenu son meilleur résultat en carrière grâce à une sixième position. Il s’est assuré d’une place en simple masculin au sein du Canada en vue des Jeux de Pékin.

Il était d’ailleurs le seul partisan à avoir eu la possibilité d’encourager Gilles et Poirier pendant leur routine, la compétition étant présentée à huis clos.

À voir en vidéo