Le Canadien défait les Canucks 5-1

Tout a fonctionné pour le Canadien mercredi soir au Rogers Arena.
Photo: Jonathan Hayward La Presse canadienne Tout a fonctionné pour le Canadien mercredi soir au Rogers Arena.

Tout a fonctionné pour le Canadien mercredi soir au Rogers Arena, alors que les nouvelles combinaisons déployées par Dominique Ducharme ont fait des étincelles.

Jesperi Kotkaniemi a amassé un but et une aide et Phillip Danault s’est même invité à la fête en marquant son premier but de la saison, alors que la formation montréalaise a filé vers une victoire de 5-1.

Deux jours après avoir été renversé par les Canucks en troisième période avant de s’incliner en tirs de barrage, le Tricolore a été en mesure de compléter le travail.

Ducharme avait décidé de remanier ses trois premiers trios, plaçant Kotkaniemi au centre de Tyler Toffoli et Brendan Gallagher. Danault jouait en compagnie de Tomas Tatar et Joel Armia, tandis que Josh Anderson était de retour à la droite de Nick Suzuki et Jonathan Drouin.

Le résultat a été convaincant, alors que le Canadien a récolté au moins un point dans un sixième match d’affilée (3-0-3).

« Je crois que ç’a été notre meilleur match — meilleur que le dernier à domicile contre Winnipeg (un gain de 7-1 face aux Jets), a affirmé Ducharme. Nous avons été implacables dans toutes les phases du jeu.

« Nous voulons jouer en unité de cinq et ça demande un engagement de tout le monde. Nous l’avons vu ce soir. »

Corey Perry, Shea Weber et Jeff Petry ont aussi touché la cible pour le Canadien (12-6-7), qui a porté sa fiche à 5-0-2 face aux Canucks cette saison. Toffoli a été crédité de deux aides.

Le but de Danault, le cinquième du Tricolore dans le match et son premier en plus d’un an en saison régulière, a été célébré en grand.

« Le trio de Phil a connu un fort match, a souligné Ducharme. Chacun dans ses forces a amené des choses. Même chose pour le trio de Suzuki et celui de Kotkaniemi. »

Carey Price a réalisé 23 arrêts. Il effectuait un troisième départ consécutif pour une première fois cette saison et il a accordé un seul but lors d’un quatrième match de suite.

Brock Boeser a inscrit l’unique but des Canucks (12-16-2), qui avaient remporté leurs trois matchs précédents. Thatcher Demko a stoppé 40 tirs.

Le Canadien a perdu les services du défenseur Ben Chiarot en première période. Chiarot a semblé se blesser à la main droite lors d’un combat contre J.T. Miller.

Ducharme a déclaré que Chiarot ne sera pas du prochain match du Tricolore, jeudi soir face aux Flames, à Calgary.

Il a ajouté que Chiarot allait devoir subir des examens avant de pouvoir offrir plus de détails sur la nature de la blessure et la durée possible de l’absence du défenseur.

À sens unique

Le Canadien a dominé ses rivaux en début de rencontre, alors que les Canucks se sont souvent contentés de dégager la rondelle.

Le Tricolore a décoché les sept premiers tirs au but de la rencontre, puis il en a ajouté quatre lors d’un avantage numérique, portant son avantage à 11-1.

Il a finalement déjoué Demko après 15:34 de jeu, sur son 15e lancer. Kotkaniemi a marqué grâce à un tir sur réception du côté du bouclier.

Demko a aussi joué de chance tard en première période, quand un tir de Petry en avantage numérique a atteint le poteau.

Le Canadien a creusé l’écart après 2:09 de jeu en deuxième période. Perry a fait mouche grâce à une belle manœuvre au terme d’une attaque à deux contre un avec Paul Byron.

Les Canucks ont finalement donné signe de vie lors d’un avantage numérique et ils se sont inscrits au pointage à 4:54. Boeser a touché la cible grâce à un puissant lancer sur réception.

Le Canadien n’a pas baissé la cadence et Demko a dû être alerte pour continuer à limiter les dégâts. Il a notamment réussi un arrêt difficile contre Petry, qui tentait de le battre de vitesse en contournant le filet.

Demko a finalement flanché avec 5:49 à faire au deuxième vingt. Weber l’a battu en avantage numérique, lui aussi grâce à un puissant tir sur réception.

Le Canadien a continué à multiplié les assauts sur le filet de Demko en troisième période. Le gardien des Canucks a réussi plusieurs arrêts difficiles devant notamment Danault et Armia.

Petry a porté le coup de grâce à 6:36 avec son 10e but de la saison, un sommet pour un défenseur à travers la LNH.

Danault a ensuite tourné le fer dans la plaie avec 6:11 à faire, marquant son premier but en saison régulière depuis le 29 février 2020. Il a mis fin à une disette de 28 matchs.

Échos de vestiaire

Phillip Danault était soulagé d’avoir marqué son premier but de la saison.

« J’essayais de travailler fort, de faire les bonnes choses à chaque match, de rester positif. Mon épouse m’a beaucoup aidé, mes coéquipiers aussi. »

Shea Weber a insisté pour noter que les succès de Carey Price sont liés au travail de l’équipe devant lui.

« Nous l’avons souvent laissé à lui-même en début de saison, Jake (Allen) aussi. Nous nous sommes beaucoup améliorés devant lui. Ça l’a aidé à retrouver ses repères. »

Jesperi Kotkaniemi a affirmé que ses nouveaux compagnons de trio rendaient son travail facile.

« Toffoli est bon avec la rondelle, il trouve toujours un coéquipier. Et tout le monde sait à quel point Gallagher travaille fort. Ils ont rendu les choses simples pour moi. »

À voir en vidéo