Eugenie Bouchard accède aux quarts de finale à Guadalajara

Eugenie Bouchard, qui pointe au 144e échelon mondial, affrontera au prochain tour la gagnante du duel entre l’Américaine Catherine McNally et la Slovène Tamara Zidansek.
Photo: Martin Bureau Archives Agence France-Presse Eugenie Bouchard, qui pointe au 144e échelon mondial, affrontera au prochain tour la gagnante du duel entre l’Américaine Catherine McNally et la Slovène Tamara Zidansek.

Eugenie Bouchard a aisément disposé de la Slovène Kaja Juvan 6-4, 6-3 mercredi pour accéder aux quarts de finale de l’Omnium de tennis de Guadalajara, au Mexique.

Bouchard, de Westmount, a mis une heure et 17 minutes seulement pour venir à bout de Juvan, la huitième tête de série. Il s’agissait du premier match en carrière entre les deux joueuses.

La Québécoise, qui pointe au 144e échelon mondial, affrontera au prochain tour la gagnante du duel entre l’Américaine Catherine McNally et la Slovène Tamara Zidansek.

De son côté, la Lavalloise Leylah Annie Fernandez n’a pas eu autant de chance.

Fernandez, la septième tête de série du tournoi, s’est inclinée 6-4, 6-4 devant l’Australienne Astra Sharma en fin d’après-midi.

La 87e raquette mondiale a offert du jeu erratique ; elle a notamment commis neuf doubles fautes, contre une seule pour Sharma. Elle a également été incapable de convertir la moindre de ses quatre balles de bris, alors que son adversaire lui a ravi son service deux fois en 10 occasions.

Sharma, la 115e joueuse au monde, aura rendez-vous en quarts de finale avec l’Espagnole Sara Sorribes Tormo.

Bouchard sera de retour sur le terrain un peu plus tard ce soir en double en compagnie de sa partenaire de jeu américaine Coco Vandeweghe, pour affronter la Polonaise Paula Kania-Chodun et l’Indienne Ankita Raina.

Si elles l’emportent, elles affronteraient en quarts de finale les Australiennes Ellen Perez et Sharma, tombeuses de Fernandez et la Mexicaine Renata Zarazua mardi soir.

Bouchard, qui est âgée de 27 ans, s’était inclinée en finale du double en compagnie de la Serbe Olga Danilovic le week-end dernier à l’Omnium de Lyon.

À voir en vidéo